Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 26 décembre 2007

Pouvoir et théatralisation


"En politique, ce qu'il ya de plus difficile à apprécier
et à comprendre, c'est ce qui se passe sous nos yeux." Alexis de Tocqueville, 1835



La théâtralisation est inhérente à l'espèce douée de parole

"....L'image a un effet radical d'évidence de vérité. L'image crée la fausse certitude du direct, de la transparence. Mes travaux résument cette problématique complexe en une formule : l'image, c'est le dogme. Si je devais choisir, comme vous m'y invitez, l'image captivante pour figurer la Démocratie planétaire, je proposerais le reality show. Ça vous donne un individu qui se voit et que tout le monde croit voir comme sujet authentique, auto-démasqué. Pour moi, c'est l'image de ce que nous sommes, les captifs du nouveau mensonge de masse, de l'auto-crétinisation interactive..."(Pierre Legendre)

Pierre Legendre : l'escalade de l'obscurantisme
P.Legendre sur France Culture
La«pensée» libertaire et «pensée» libérale renforcent réciproquement leurs effets pour produire le citoyen/consommateur lambda de la démocratie planétaire. Le tout se conjugue, tragiquement, en ce que Legendre nomme «la débâcle normative». La multiplication des espaces de liberté est devenue la prison de la confusion mentale. D'où la nécessité absolue de poser la norme, d'instaurer l'interdit ou le droit pour contenir le fantasme, cette voie royale qui peut aboutir au meurtre. De cet inévitable désarroi surgit sans cesse sous la plume de Legendre la référence au Droit
Lire : (Legendre)
Serge Hefez, psychiatre : Nicolas et Carcilia
Sarkozy, Blair et la communication : Anglosphères

Aucun commentaire: