Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 19 février 2008

Images et histoire

Le film documentaire peut-il rendre compte du passé ?
Pouvoir ambigü de l'image...

"Peut-on tourner des films historiques ?..." (J.Tulard)
-------"Le passé, c’est une reconstitution des sociétés et des êtres humains d’autrefois par des hommes et pour des hommes engagés dans le réseau des réalités humaines d’aujourd’hui" (Lucien Febvre)------------------

Débat :"La Résistance" : le docu-fiction de France 2 rétablit les mythes sous prétexte de les pulvériser

"..Il faut en premier lieu examiner de manière critique les archives filmées qui forment « la chair » du documentaire. Elles véhiculent le plus souvent une vision officielle ou stéréotypée : Marc Ferro l’a bien mis en valeur avec « Histoire parallèle », cette série initiée par Louisette Neil et diffusée par Arte. En effet, qu’est-ce qu’une prise de vues d’actualités ?

C’est généralement la résultante des instructions données par un rédacteur-en-chef à un reporter-caméraman. Celui-ci exécutera plus ou moins bien le travail confié, face à l’événement. Et parfois, les conditions du filmage sont très difficiles : en cas de conflit, par exemple. Dans le meilleur des cas, le matériau filmé aura un caractère journalistique, c’est à dire empreint de la subjectivité de l’opérateur et marqué aussi par les circonstances. Celui qui recueille les images peut les présenter à sa guise, tant par le choix de l’objectif et du cadrage que par la position de sa caméra, en plongée ou en contre-plongée, avec amorce ou sans. Quant aux images militaires et scènes de guerre, elles sont en général obtenues lors des manœuvres ou des exercices. Ou bien parfois, elles sont le résultat d’une « mise en scène » voulue (et contrôlée) par le pouvoir politique (cf. les « directives » de Joseph Goebbels aux opérateurs de la Wehrmacht).

Et puis il y a le montage, la musique, le commentaire. Avec les mêmes images, on peut leur donner un sens tout à fait différent..."

La Résistance n’a pas appelé à sauver les Juifs----------------------------------------------------------------------------
-Le film documentaire historique : vérités et mensonges...
-Film documentaire
-L'épreuve du réel à l'écran
-L’Histoire peut-elle se faire avec des archives filmiques ?:
"...Nous savons que les images, quelles qu’elles soient, peuvent être trompeuses. Elles cachent autant qu’elles montrent. Il est facile de leur faire dire tout et le contraire. Par conséquent, il importe de se méfier de la ressemblance et de la vraisemblance qu’elles semblent imposer. Ce sont des archives pas plus ni moins réelles que d’autres sources. Elles n’ont nullement valeur de preuve. D’où la nécessité de bien les identifier, de leur poser des questions (dont certaines font écho à des interrogations actuelles) de les rendre intelligible. Autrement dit d’en faire un objet d’histoire en se les réappropriant..." (Laurent Véray)
----------------------------------------------------------------------------
-La manipulation par l'image
-Actualité Cinema

Aucun commentaire: