Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 16 février 2010

Pérou: fragile démocratie

Pérou déchiré


Une violence souvent masquée


"L'Amazonie péruvienne est la plus riche en biodiversité et toute déforestation y est presque irrémédiable. Au Pérou, on dénombre 40 conflits par mois liés à la contamination des milieux naturels.Dans ce contexte, ce mouvement de protestation est une sorte de « Ya basta ! » des communautés, qui trouve un écho favorable à tous les niveaux de la société péruvienne.D'autant plus que l'exécutif multiplie les maladresses. L'arrivée providentielle de la grippe A, il y a deux mois, avait permis de passer sous silence le mouvement. Les dirigeants de la principale association indigène de l'Amazonie (Aidesep) n'ont été reçus qu'après plus d'un mois de lutte. "(C.Gaillard)

"Ce qui se passe au Pérou est une illustration dramatique d'un problème devenu crucial dans l'ensemble de l'Amérique latine : l'exploitation du sous-sol et la dévastation de l'environnement au détriment des populations autochtones et de la biodiversité." (Yle B)
_______________________________
-Massacres, disparitions: la face noire de la démocratie au Pérou:
"...Au Pérou, 13 000 disparus, dix fois plus que dans le Chili de Pinochet
On estime aujourd'hui que le nombre de disparus dépasse les 13 000 -soit dix fois plus que dans le Chili de Pinochet. Mais qui a jamais entendu parler d'eux ? Et pourtant, durant vingt ans, la population indienne de l'Altiplano, déjà victime d'un racisme ancestral, a été littéralement prise entre deux feux -entre deux barbaries- et a vu se multiplier en toute impunité les pires atrocités : tortures, viols, assassinats, disparitions…Tout cela, sous l'autorité de gouvernements démocratiques -ou du moins démocratiquement élus- et dans l'indifférence de la majeure partie de la population péruvienne et de la communauté internationale.Mais si la condamnation de Fujimori demeure historique, elle reste insuffisante. Sur plus de 1 200 militaires et policiers actuellement mis en cause pour violations des droits de l'homme, une quinzaine seulement ont été condamnés à des peines de prison ferme.Ces deux dernières années, sur 31 jugements rendus, 29 ont conduit à un acquittement, 2 à des condamnations - dont une a été annulée par la Cour suprême..."

-Violences du 5 juin au Pérou
  • AuPérou lourd bilan pour le mouvement des Indiens
  • La course au pétrole tue en Amazonie péruvienne
  • Tous nos articles sur les Indiens d'Amazonie
  • -Drogue et violence politique au Pérou.
  • Valencia Chamba F., Rios Alvaredo J., Piketty M.G., Tourrand J.F.. 2003. Autrepart
  • Après la Colombie et avant la Bolivie, le piémont andin péruvien a été façonné par l'alliance entre le narcotrafic et le terrorisme. L'histoire du Alto Huallaga montre comment l'agriculture familiale a basculé à la fin des années soixante-dix dans la production massive de coca, et comment s'est constituée une filière organisant les migrations de paysans depuis la Sierra et de la Costa vers l'Amazonie, pour y être planteurs de coca, exportant vers le premier monde le produit fini. Cela fut aussi favorisé par la transformation de la guérilla du Sentier lumineux en mouvement terroriste à la solde du narcotrafic et par la forte implication dans le système mafieux de leaders politiques comme du système bancaire national et international. Puis, dans les années quatre-vingt-dix, l'État s'est lancé dans une guerre impitoyable contre le narcotrafic, détruisant plus de 80 % des surfaces de coca. La violence des affrontements a été telle qu'aujourd'hui chaque famille compte des morts, tandis que l'espace est en grande partie déforesté et les terres très dégradées. Pourtant, rien n'est joué, et d'autres cultures illicites ne demandent qu'à remplacer la coca, utilisant des filières similaires.
-L’exploitation de l’Amazonie provoque des violences au Pérou
-Les Indiens péruviens font plier Alan Garcia
-Alan Garcia : coup de reins du néolibéralisme
-Amazonie : les députés réviseront les décrets

>CIDH condena violencia y llama a promover el diálogo y el respeto a los Derechos Humanos
__________________________
- Choses vues au Pérou
-Perou d'hier et d'aujourd'hui

Aucun commentaire: