Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 26 octobre 2010

Banques: le pire en vue?

Nouvelle crise dévastatrice?

On n'aurait, paraît-il, encore rien vu...
On pensait que le plus gros de la tempête était passé et qu'il n'y avait plus qu'à réparer les dégâts de la bourrasque financière.
Mais un nouveau typhon arrive, qui pourrait balayer les décombres: les subprimes reviennent en Amérique !
Une mégaescroquerie...

Le spectre d'un nouveau giga-scandale hante Wall Street
"Son nom : le "foreclosure-gate". Les accusés : les grandes banques. Les victimes : tous les Américains qui ont perdu leur maison depuis le début de la crise. Le scandale des expropriations abusives n'en finit pas de grossir"."( S.Seibt)

_Le scandale des saisies immobilières en début reprise mondiale entrent en scène: une histoire à peine croyable, assez complexe à comprendre pour le commun des mortels_je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi_, révélatrice de l'état de dégradation du système financier aux USA.
La plus grande fraude de l’histoire?
"On pensait avoir tout vu des banquiers de Wall Street. Mais le «Foreclosure-gate» pourrait battre tous les records de fraude financière… et nous replonger tous au cœur d’une nouvelle crise"

_Si les subprime vous ont plu, voici le foreclosure gate !
.....Une histoire juridico-financière quasi surréaliste, mais qui risque de faire plonger une nouvelle fois les banques et la timide reprise, une menace de ruine future ?
L'Etat va-t-il encore une fois mettre la main à la poche? L'Etat, c'est à dire les contribuables
"
...Il semble qu’on n’a pas fini de rire avec la crise. Il n’y a aucun élément qui puisse amener à penser que la situation va s’améliorer à moyen terme, bien au contraire. La régulation n’est qu’une mascarade, comme d’habitude. Les politiques, qu’ils soient de droite ou de « gauche » mènent des politiques d’austérité totalement contre-productive, comme nous pouvons le constater depuis plus de vingt ans. Les banques, bien que totalement plombées, sont fortes que jamais. Il n’y a pas l’ombre d’une remise en question, et le fric qu’elles ont perdu, visiblement, sera bel et bien remboursé par les populations." (ceri)

_Ce nouveau scandale financier peut affecter toute l’économie mondiale
"Ce qui est en train de se passer aujourd’hui aux Etats-Unis est un choc si puissant que le fragile équilibre économique si chèrement construit par la Fed au cours de ces derniers mois pourrait ne pas y résister. Bernanke promettait de nouvelles mesures en cas d’aggravation de la situation : nous y sommes."
La crise II : The Foreclosure Gate ? : une blague?
"On croirait presque qu’il s’agit d’une blague. Cela paraît si simple et si compliqué, si grotesque et si incroyable, qu’on peine à y croire. J’ai eu, je dois vous l’avouer, du mal à tout comprendre, mais je crois que j’ai saisis l’essentiel. Ce que l’on peut craindre, c’est que ce nouveau scandale du Foreclosure Gate, fasse s’effondrer la faible reprise économique à peine engagée. L’affaire est si grave que Ben Bernanke a annoncé qu’il allait réunir, les banques pour trouver des solutions."
_Le foreclosure gate est à nos portes

" ...Ce nouveau scandale a tout d’une bombe capable de souffler les marchés. Ce qui est en train de se passer aujourd’hui aux Etats-Unis est un choc si puissant que le fragile équilibre économique si chèrement construit par la Fed au cours de ces derniers mois pourrait ne pas y résister. Bernanke promettait de nouvelles mesures en cas d’aggravation de la situation : nous y sommes. Plongeons dans les méandres de l’administration américaine et dans les fosses septiques des grandes banques. Qu’est-ce que le Foreclosure Gate ? Pour résumer très rapidement ce Foreclosure Gate – scandale des saisies –
de très nombreuses procédures de saisies immobilières aux Etats-Unis viennent de s’avérer complètement illégales. Cela peut sembler peu de chose au départ. Un épiphénomène qui ne concerne pas le reste de l’économie américaine, et encore moins le reste du monde. Mais vous vous rappelez la dernière fois qu’on a entendu parler d’un petit problème prétendument « local » sur le marché immobilier américain ? Oui, les fameux subprime…Le Foreclosure Gate = 700 milliards de dollars de pertes supplémentaires possibles + 750 milliards de dollars de dommages et intérêts + 60 milliards de dollars d’arriérés de taxe."

Aucun commentaire: