Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

samedi 18 décembre 2010

Kosovo: boîte de Pandore?

______________Kosovo: élections douteuses, pays à haut risque
(Eléments pour un dossier en cours)

L'indépendance: un mirage?

«La guerre en Yougoslavie a commencé au Kosovo. Elle se terminera au Kosovo.» (Xhafer Shatr)
__Est-elle vraiment terminée?
______________________

___Difficile de se faire encore une juste opinion de ce qu'il est convenu d'appeler "guerre de Yougoslavie" et de son aboutissement: ce micro-Etat, c
réé de toutes pièces, dans le guêpier balkan, par un Occident dont on sait maintenant, notamment après les révélations de Carla del Ponte, quel rôle plus qu'ambigü il a joué dans cette partie des Balkans. L'information officielle de l'époque, savamment diffusée et passivement relayée, nous a masqué l'essentiel des enjeux.
...
"Si l’on s’en tient au narratif simpliste sur la guerre en Yougoslavie, fabriqué par les US dans les années 1990 et repris sans broncher par la majorité de la presse à travers le monde, les Kosovars sont des gentils guerilleros qui ont gagné contre des méchants nazis Serbes. Si on ose sortir de l’image d’Epinal, voire tenter de creuser la réalité des affirmations de la presse sur la guerre au Kosovo, on est immédiatement soupçonné de “sympathies pro-Serbes” voire d’être un “rouge-brun”. Alors tout le monde préfère suivre la ligne officielle” Et tout le monde, effectivement, a suivi une ligne dictée...par les Etats-Unis ! Le 8 février 2008, dans Le Figaro, Thaçi, dont on sait qu'il va remporter les élections est ainsi décrit : c'est "l'ancien guérillero en passe de réaliser son rêve"..." (CdP)
Par le truchement de l'Otan, les USA ont pris le contrôle de cette zône hautement stratégique. Le très contesté accord de Dayton en fut la concrétisation. La base de Bonsteel en est l'aboutissement le plus achevé. (De la conférence-piège de Rambouillet ne put déboucher qu'un durcissement serbe programmé)
Il est intéressant de remonter le cours de l'histoire, avec le recul que nous avons aujourd'hui. Les passions identitaires, sciemment instrumentalisées au début, sont loin d'être apaisées..On n'a fait que masquer et reporter les problèmes, par un accord qui n'a de "paix" que le nom. Nous sommes encore loin d'une paix stable au Kosovo...
(Aujourd'hui cinq Etats membres restent farouchement opposés, par crainte de créer un précédent, à la reconnaissance du nouvel Etat. Il s'agit de l'Espagne, de la Grèce, de la Roumanie, de la Slovaquie et de Chypre)

__Des élections contestées où la corruption domine
:
"...« Tout était joué d’avance, ça ne sert à rien de voter, je savais que le PDK arriverait en tête », lance Albulena. À 25 ans, elle fait partie des abstentionnistes, ces déçus de la politique qui se souviennent surtout des promesses non tenues. Pour ce scrutin, comme pour tous ceux de ces dernières années, le taux de participation est resté très bas : plus d’un électeur sur deux ne s’est pas rendu aux urnes dimanche. Parmi eux, beaucoup de jeunes qui reprochent aux hommes politiques d’être corrompus – de nombreux scandales ont éclaté au cours des dernières années – et de ne pas s’occuper de la situation économique et sociale du pays. Le Kosovo fait partie des pays les plus pauvres d’Europe. Ici, le chômage touche 40 % de la population en âge de travailler et plus de sept jeunes sur dix..."
__Des élections sans perspective dans un pays en faillite:"... Selon toutes les études réalisées ces dernières années, le taux de chômage demeure supérieur à 50% de la population active, dans un pays où plus de la moitié des habitants ont moins de 20 ans. Le Kosovo n'a pratiquement aucune production et son économie dépend toujours des transferts de fonds de la diaspora établie à travers le monde, notamment en Suisse et en Allemagne.
_Les efforts occidentaux visaient non seulement à construire un «Etat de droit fonctionnel», mais aussi une «nation». Les résultats ne sont pas au rendez-vous. La mission européenne
EULEX, déployée depuis décembre 2008 et chargée «d'assister» les autorités, a par exemple déploré le grand nombre de candidats faisant l'objet d'un enquête judiciaire – principalement pour faits de corruption.
_La corruption généralisée de la classe politique et la paralysie de la justice sont évidentes. Dans le domaine économique, l'échec est à peu près total. Pour que le Kosovo devienne une «nation», il aurait fallu que soit mis en avant un projet politique intégrant véritablement les Serbes et les autres communautés minoritaires (Rroms, Gorani, Bosniaques, Turcs, etc.). Ce n'est pas le cas, et le Kosovo est fondamentalement perçu par l'ensemble de ses citoyens comme un «second Etat albanais...La situation du Kosovo est d'autant plus grave qu'il est aujourd
'hui le seul pays à ne pas profiter de la libéralisation du régime des visas européens. Les pays occidentaux se préoccupent surtout de «rapatrier» au Kosovo les demandeurs d'asile déboutés et les migrants clandestins. Des charters venus d'Allemagne atterrissent régulièrement à l'aéroport de Pristina. La mission EULEX exerce de fait une tutelle sur l'ensemble du pays (police, justice, douanes).
Cette mission n'est d'ailleurs pas seulement européenne : elle emploie un grand nombre de cadres américains qui p
euplent les bureaux du ministères avec des statuts de «conseillers». Deux ans et demi après sa proclamation d'indépendance, toujours menacé de sécession, le Kosovo apparaît comme un protectorat américano-européen privé de toute perspective politique et économique. Face aux milliards dépensés depuis 1999, face aux tombereaux de promesses jamais tenues, le bilan de la communauté internationale est de l'ordre de la catastrophe."
_______________
Points de vue:
-Hashim Thaci : Un chef mafieux à la tête du Kosovo
-Kosovo : qui sont les génocidaires ?
-Kosovo (1) : Carla Del Ponte avait (hélas) raison !___(2)
-
Trafic d’organes au Kosovo : un rapport accablant
-Le Kosovo dans les Balkans (Le Monde diplomatique
-Le Courrier des Balkans, le portail francophone des Balkans
-Kosovo -
-Mafia albanaise__________________________
-Histoire de la Chute de la Yougoslavie__-Yougoslavie, une guerre évitable___(2)__-Démantèlement de la Yougoslavie___-,
Paix en Bosnie?____-KFOR - Force de maintien de la paix dirigée par l'OTAN au Kosovo____-Venu au Kosovo afin d’y apporter la paix, l’Otan y a créé l’enfer

Aucun commentaire: