Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

samedi 8 janvier 2011

Leurre des 35 heures

Quelques notes d'un béotien intéressé sur une polémique inépuisable...

Une question récurrente

Une problématique déjà ancienne

_Les 35 heures semblent bien être l'exemple même du faux débat
, idéologiquement marqué, caractérisé par nombre de problèmes mal posés, d'aspects masqués, de contradictions et d'impasses, qui éludent d'autres questions bien plus sérieuses, comme le chômage des jeunes, la sortie trop précoce des seniors du monde du travail, la précarisation d'un nombre croissant d'emplois, le stress généré par un certain type de management, etc...
(Quelques échos citoyens...)
Après avoir été la mesure à abattre, la droite s'en est accommodée non sans embarras, après quelques toilettages et bricolages "
La question n'est pas de supprimer les 35 heures, ni de revenir sur un acquis social, mais de permettre de travailler plus" (N.Sarkozy). Difficile d'être plus confus...
_Si on peut faire un bilan des dix ans des 35 heures, comment distinguer le vrai du faux ?
_On est passé de la polémique au recadrage sur fond de guéguerre (feinte?) interne à la droite. Le gouvernement finit par "défendre" les 35 heures et Xavier Bertrand par admettre que: «revenir davantage sur les 35 heures est impensable».
A gauche, Valls "l'ancien", l'opportuniste, à une époque, était «très fier» des 35 heures, mais ce que propose Valls le "moderne" semble daté.
On ne parlera pas de l'inénarrable sortie de notre Séguala national, l'indécent rolexé.

Pour Bernard Maris ,
"les Français travaillent autant que les autres.."
-
Le faux débat sur les 35 heures
-Pourquoi les 35 heures sont aussi une belle aubaine pour les entreprises
-Les 35 heures ne sont pas responsables de tous les malheurs du monde
_-Les Français travaillent moins que dans d'autres pays, mais sont plus productifs

_____________
-Point de vue
-Travail : idées reçues

Aucun commentaire: