Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 13 janvier 2012

Medias en question


Aujourd'hui sur vos écrans

JACQUES KIRSNER PRÉSENTE
_________________________Sortie le 11 janvier 2012


__L'idée de chien de garde a pour la première fois été le thème d'un essai de Paul Nizan, dont le but était d'abord de remettre en question certains courants philosophiques idéalistes de son époque, qui lui semblaient penser en retrait de la vie concrète des hommes et du coup les détourner de leurs propres vies, de leur propres intérêts, de la compréhension du monde.
__L'idée fut reprise naguère par S.Halimi dans un pamphlet visant surtout les tares d'un certain monde médiatique d'aujourd'hui, pauvre en information.
"Il prétend démontrer le traitement parfois partial et complaisant de certains médias français vis-à-vis des sociétés qui en sont le actionnaires. Il explique aussi le peu de cas qui est selon lui fait des mouvements sociaux, et la place prépondérante des faits divers dans les journaux télévisés. Il reprend la thèse selon laquelle « le fait divers fait diversion », selon la formule de Pierre Bourdieu, qui a préfacé ce livre. Dans son dernier chapitre, il souligne les connivences dans le milieu journalistique, facilitant les autopromotions." (wiki)
__Pierre Servent, P.Cohen avaient aussi dénoncé une certaine trahison des medias du point de vue informationnel ( l'info sans info) et souligné la grande difficulté, voire l'impossibilité de se livrer à un véritable travail d'investigation, par censure ou autocensure.
__Denis Robert , empêcheur de faire du journalisme en rond, dont les mérites ont tout de même été reconnus, a payé cher son obstination à faire la lumière sur les activités de Clearstream, en assumant la solitude, voire les menaces.

_Les journalistes préférés des Français (comme ils s'entre-désignent souvent eux-mêmes) ne son
t souvent journalistes que de nom et évoluent dans l'insignifiance et la soumission aux contraintes et aux injonctions d'instances indirectement mais organiquement liés au pouvoir, où le conformisme, l'ambition et le copinage sont autant d'entraves aux exigences de l'éthique journalistique.

______Auj
ourd'hui, Balbastre et Kergoat reprennent l'analyse à nouveaux frais, produisant un document qui ne devrait pas plaire au petit monde des medias dominants hyperconcentrés, dépendants de l'industrie et des affaires, qui donne le ton.
"Ce n’est pas un film contre la profession de journaliste, mais contre une certaine forme d’organisation sociale et économique des médias et un certain type de journalisme".
Pas étonnant que la presse soit moribonde et pas seulement en France

-Six extraits commentés des “Nouveaux Chiens de garde”
-Les nouveaux chiens de garde font leur cinéma

Aucun commentaire: