Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 5 septembre 2012

L'été des Roms

 Aujourd'hui comme hier?
___________________________Opérations de police controversées

La délinquance n'a pas de nationalité et n'est pas l'apanage d'un groupe

 Une histoire d'errance...
 _____________________Une nation invisible, une population importante, un problème récurrent.
  Un peuple très diversifié, soumise à un certain ostracisme depuis longtemps, maltraitée au cours de notre histoire récente.
 Une situation toujours précaire en Europe. Des règles variables selon les pays. Une politique européenne ambigüe à l'égard de ces dix à douze millions de personnes.
"Au XXe siècle, l'administration française, quand elle a souhaité ficher cette population, a repris une expression inventée par quelques poètes du siècle précédent : les «Gens du voyage», expression triplement inappropriée :
1- elle n'a pas de singulier (un «voyageur» ?),
2- elle se réfère à une population dont l'immense majorité est plus ou moins sédentarisée, y compris en France,
3- elle met dans le même sac des groupes sociaux qui n'ont rien à voir : forains, vagabonds, travailleurs saisonniers etc."

__Ce problème soulève de vieux fantasmes, ne cesse de créer périodiquement une certaine agitation de l'opinion en France, qui a rebondi sous le dernier septennat, mais pas seulement chez nous.
"L'embarras des autorités françaises face aux Tsiganes, Roms ou gitans ne date pas d'hier. Il n'est que de relire ce discours prononcé au Sénat le 10 juillet... 1911 : «Ces nomades vivent sur notre territoire comme en pays conquis, ne voilant connaître ni les régles de l'hygiène, ni les prescriptions de nos lois civiles, professant un égal mépris pour nos lois pénales et pour nos lois fiscales. Il semble qu'ils aient droit chez nous à tous les privilèges».
 _______Durant la trêve estivale, les Roms ont été l'objet d'opérations de police controversées jusque dans les rangs de la majorité. Le racisme et l'assistanat restent très souvent le traitement dominant vis à vis de ce problème humain complexe. Les clichés simplistes restent dominants.
Une partie de la gauche ne manque pas de  contradictions et se contente jusqu'ici de compromis boiteux honteux. 
_________
- Des gendarmes racontent les pratiques illégales contre les Roms



Aucun commentaire: