Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 23 février 2015

L'Allemagne entre deux maux

Entre deux maux  
                            En deux mots...
   Le paradoxe allemand éclate au grand jour:: des voitures rutilantes, mais des ponts vétustes ! 
           Un retard d'investissement vertigineux, qui va peser lourd..
L'Allemagne serait-elle devenue un  Bunkerland?
 Il y a des critiques, parmi lesquels des critiques allemands qui commencent à annoncer que l'Allemagne file un mauvais coton, que le bonheur économique qu'elle pense avoir atteint ne sera plus, dans peu de temps, qu'un souvenir attristant et que son attitude fermée confine à l'autisme...Bunkerland est maintenant solidement posé, les points de résistance face aux tentatives d'invasion du territoire financier allemand sont ancrés. Au surplus, ils sont adaptés à l'effondrement démographique allemand. L'argent des retraités est à l'abri. La Bundesbank a demandé à New-York, Paris et Londres de lui renvoyer les stocks d'or que ces places détiennent pour son compte. L'épargne allemande qui a atteint des niveaux comme jamais est bien défendue..."
__Certains annoncent le déclin du colosse au pied d'argile.
___C'est l'Europe qui tend à devenir un nouvel empire allemand.
On se demande si Angela sait bien  compter.
       Comme dit P.JorionL’Allemagne, par contre, semble dans une impasse plus profonde et plus préoccupante, murée entre sa puissance de circonstance, la contrition de son projet collectif et l’idéologie de ses élites.
   La bonne conscience domine pourtant Outre-Rhin, en dépit de critiques internes de plus en plus nombreuses et de la pauvreté record.
     L’Allemagne sous-estime l'épuisement de la société grecque comme les ravages que sa politique mercantile, dopé par un euro-mark  taillé à sa mesure,  produit autour d'elle.
     Le mythe du miracle allemand fait long feu.
Notre voisin saura-t-il, dans son intérêt et le nôtre, réfléchir sur les limites déjà apparentes de son modèle, sur ses fissures?
    Mais le problème de fond est au coeur des institutions européennes, telles qu'elles fonctionnent...Mal.
__________________________

Aucun commentaire: