Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 5 août 2015

Faits d'aoüt

Points d'histoire  (en bref)

 ____________4 aout: Un épisode mal connu et occulté de la guerre d' ex-Yougoslavie.
    Une tragédie saluée par la Croatie.

____________  4 août 1789 - Abolition des privilèges et des droits féodaux.
    Le rôle mal connu du  vicomte de Noailles.

_____________ 6 août 1945 - Une bombe atomique sur Hiroshima. 
           "... L'opinion publique ne prit guère la mesure des événements qui venaient de se produire ces 6 et 9 août 1945. Ainsi le quotidien français Le Monde titra-t-il le 8 août 1945, comme s'il s'agissait d'un exploit scientifique quelconque : « Une révolution scientifique. Les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon ».
Parmi les rares esprits lucides figure le jeune romancier et philosophe Albert Camus, qui écrit dans Combat, le même jour, un article non signé : « Le monde est ce qu'il est, c'est-à-dire peu de chose. C'est ce que chacun sait depuis hier grâce au formidable concert que la radio, les journaux et les agences d'information viennent de déclencher au sujet de la bombe atomique. On nous apprend, en effet, au milieu d'une foule de commentaires enthousiastes, que n'importe quelle ville d'importance moyenne peut être totalement rasée par une bombe de la grosseur d'un ballon de football. Des journaux américains, anglais et français se répandent en dissertations élégantes sur l'avenir, le passé, les inventeurs, le coût, la vocation pacifique et les effets guerriers, les conséquences politiques et même le caractère indépendant de la bombe atomique. Il est permis de penser qu'il y a quelque indécence à célébrer une découverte qui se met d'abord au service de la plus formidable rage de destruction dont l'homme ait fait preuve depuis des siècles ».
     Bon document d' Arte hier soir.
        Le premier témoignage de John Hersey. - Le constat. - Nous avons vu trois avions... 
           Débat toujours en cours sur les véritables raisons de la destruction d'Hiroshima.
                Une autre interprétation...et ici, et là.
                        Diplomatie et ambigüité 
                               De Hiroshima à Fukushima
                          
_________________________________ 
           

Aucun commentaire: