Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 25 septembre 2015

VW: DAS AUTO

 Personne n'est parfait...
                                               Mais certains le sont moins que d'autres...
                                      Nicht korrekt! Wir haben mist gebaut.
      Ils ont merdé. Mais ce n'est qu'une affaire de bagnole...
          Même si on peut parler de vol, étant donné les primes (l'argent du contribuable) accordées par l'Etat aux moins pollueurs.
                On découvre que la concurrence libre et non faussée sauvage entraîne des tricheries. Quelle révélation!
     Il y a pire dans d'autres domaines, notamment alimentaires ou médicamenteux, et on n'en parle guère!
             On dira que le pointilleux protectionnisme américain a encore frappé (même si Angela est très "écoutée" par ses amis d'Outre-Atlantique), que les constructeurs d'Outre-Rhin sont un peu balourds, que la technologie allemande, bien que performante, est plutôt surfaite, que ce n'est pas le premier scandale là-bas ( Avant, il y eut également celle de la santé financière des banques régionales allemandes pendant la crise de 2008, celle des intérêts cachés en Europe de l'Est et en Russie, ou encore celle du scandale des employés de l'Est dans les abattoirs à 0,50 € de l'heure), et que...heureusement qu'il y a la clientèle chinoise, etc...
              En tous cas, VW, la voiture-du-peuple rêvée par le Führer (pas content du tout!) n'est plus ce qu'elle était...
..   Personne n'a le monopole de la rigueur industrielle, de l'éthique de la production,, mais quand on invoque le respect des règles et qu'on prêche la rigueur, on a moins de raison que d'autres de s'afficher comme vertueux quand ont sort des clous
          Mais ne nous laissons pas aller à la tentation facile de la Schadenfreude  ni à la germanophobie
D'autres pays font pareil ou pire..
     Mais la sortie de route est tout de même spectaculaire et le camouflage était grossier.
Cela n'empêchera pas le strict ordolibéralisme de suivre son chemin sans faillir...
            On laissera la parole à un bon connaisseur de l'Allemagne, Guillaume Duval :
 Cela fait très longtemps que ceux qui suivent l’actualité allemande (et les Allemands eux-mêmes) savent que l’image de l’Allemagne vertueuse et respectueuse des règles est largement surfaite. Entre le scandale des caisses noires de la CDU qui à la fin des années 1990 avaient coûté à Wolfgang Schaüble la présidence de la CDU (et permis de ce fait l’ascension d’Angela Merkel), l’attitude bassement mercantile de l’ancien chancelier Gerhard Schröder, fameux pour ses « courageuses » réformes, qui aussitôt après avoir quitté la chancellerie n’a pas hésité à se vendre à Vladimir Poutine, quant à Peter Hartz, l’auteur des fameuses lois si enviés en France, il a été condamné en 2007 à deux ans de prisons avec sursis pour avoir essayé de corrompre les élus du comité d’entreprise de Volkswagen lorsqu’il en était le DRH. En 2007- 2008, toute la direction du groupe Siemens avait été décapitée suite à un énorme scandale de corruption qui concernait 1,3 milliards d’euros de pots de vin et notamment sur le marché grec. Quant au président de la République chrétien démocrate Christian Wulff, il avait l’habitude de se faire payer systématiquement voyages, logements, fêtes par des industriels amis lorsqu’il dirigeait le Land de Basse Saxe. Ce qui avait conduit à sa démission en 2012. Pendant la crise financière, les énormes turpitudes de la BayernLB, la banque publique du Land de Bavière, sont apparues au grand jour. Le scandale a coûté 8,6 milliards d’euros (...)[lire la suite sur Atlantico]
            Mais tout va s'arranger: le boss de VW est " infiniment désolé" et va partir avec une petite enveloppe...
           Gott sei Dank! 
_________
L’affaire Volkswagen et le modèle allemand
-  L'automatisation des voitures en question
- Le fin du modèle allemand?
_________
-Relayé par Agoravox
_______________________________

Aucun commentaire: