Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 1 octobre 2015

Blanc c'est blanc

 Question de couleurs...
       Quand l'ignorance se marie avec la bêtise.
                             ♪♫  ... Armstrong, la vie, quelle histoire ?
C'est pas très marrant.
Qu'on l'écrive blanc sur noir,
Ou bien noir sur blanc.
On voit surtout du rouge, du rouge.
Sang, sang, sans trêve ni repos,
Qu'on soit, ma foi,
Noir ou blanc de peau.
Armstrong, un jour, tôt ou tard,
On n'est que des os.
Est-ce que les tiens seront noirs ?
Ce serait rigolo.
Allez Louis, alléluia !
Au-delà de nos oripeaux,
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d'eau.
Oh yeay ! ♪♫♪

[Claude Nougaro]
                                          La question de la couleur de peau a longtemps hanté les esprits et les institutions, avec des résurgences périodiques. Parfois avec violence.
     Une femme politique revient démagogiquement sur cette thématique éculée, en vue d'une instrumentalisation que l'on croyait dépassée et qui réveille de si pénibles souvenirs..
    Les vieux schémas de l'époque coloniale et ses pseudo-classifications ne tiennent pas une seconde quand on fait un peu de génétique et d'histoire et qu'on apprend que si peu de gènes interviennent dans le phénomène de la pigmentation de l'enveloppe corporelle et qu' une différence physique n'a aucun rapport avec une caractéristique culturelle et morale.
  Le melting pot américain n'est pas toujours ce que l'on croit.
     Relisons Montesquieu et sa critique de l'idéologie de son époque, d'une différence/inégalité supposée, qui faisait bien les affaires des marchands d'esclaves et même, plus part, des missionnaires qui avaient besoin de convertir les "ames noires"...( ...Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens...)
     Il faut encore le répéter: la race blanche n'existe pas et la notion de race elle-même, sans consistance, a été amplement critiquée, surtout depuis Levi-Strauss.
    On croyait que le fantasme de la race, justifiant hiérarchisation et pouvoir, avait fini de créer confusions et  polémiques.
Ce n'est apparemment pas le cas...
___
Comment les noirs sont devenus blancs
Déconstruire la notion de race
________________________________________________________

Aucun commentaire: