Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 6 mars 2016

Un éléphant, ça trompe...

Loin du peuple.
                       L'éléphant républicain  trompe souvent son peuple.
     Avec constance et détermination. Sciemment. 
Bien qu'il ne soit pas dans le camp des ânes démocrates, il ne manque pas une ânerie
Au point de faire oublier les vrais enjeux du pays.
     Il est par ailleurs d'une exquise civilité.
On n'en finirait pas de faire le tour de ses bons mots.
  Certains ne l'aiment pas, mais pas pour de bonnes raisons.
           On a les mêmes à la maison, mais en moins pire quand même, en plus soft.
    Il n'est pas seulement un démagogue trompeur.
   Il surfe sur les peurs les plus archaïques  tout en les instrumentalisant, aux limites de la bouffonnerie...L'histrion amuse la galerie. Et ça marche, malheureusement. Le spectacle n'est pas qu'à la télé.
             Aux antipodes de l'ouverture réformatrice et des projets pourtant modestes et de simple bon sens d'un Sanders.
 Mais pourquoi les gens modestes, même les pauvres, votent-ils contre leurs intérêts?. 
   Curieux pays, encore enchaîné aux vieux mythes. 
      La servitude volontaire peut être de l'ordre du déni.
           Et depuis quand l'intelligence et le courage seraient-ils les critères pour concourir à la Maison-Blanche? 
   Et donner une occasion de commencer à réformer les USA, ses institutions, pour sortir d'un bipartisme verrouillé,  aux services des puissances d'argent.
              Esprit de Roosevelt, es-tu là?... 
__________ 

Aucun commentaire: