Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 24 juin 2016

L' agriculteur et le glyphosate

Les lobbies ont encore gagné
                                             Jusqu'à quand?
                 Le désaccord sur l'interdiction des herbicides continue, mais le rapport de force n'est pas encore en faveur de ceux qui ont pris conscience des dangers de produits hautement toxiques, pas seulement pour leurs utilisateurs.
    Le glyphosate de Monsanto divise l'Europe, 
    Plus d'une centaine de produits ont été retirés en France, mais rien n'est joué.
    Les puissants lobbbies continuent leurs pression pour faire pencher la balance en leur faveur, malgré les résistances de certains pays, organisations, associations et particuliers directement concernés par les effets des herbicides diffusés encore à haute dose.
      Bruxelles va donc autoriser à nouveau la vente et la diffusion de ce que certains ont appelé la peste de nos campagnes, dont on retrouve des traces parfois importantes jusque dans nos villes et... les urines de nos parlementaires!
   L'association Monsanto-Bayer prévue ne serait pas une bonne nouvelle.
                On sait, depuis les études de M. Robin, que les agriculteurs sont les premières victimes des pesticides:
      L'agrobusiness ne peut plus nier les effets de ces produits.
Diverses publications, à la suite de l'étude de M.Robin, le soulignent suffisamment.
   La mobilisation des agriculteurs victimes  n'est pas encore suffisante pour amorcer un tournant.décisif, pas seulement dans les consciences individuelles et les témoignages.
    Les incidences familiales commencent à être mieux connues.
             Le bombe sanitaire  n'a pas encore révélé tous ses pouvoirs de nuisances.
Il est temps de sortir de certains errements agricoles.
_______________

Aucun commentaire: