Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 12 juillet 2016

Points du jour

__  Bruxelles contre l'Espagne et le Portugal: une erreur
                                                 ... L'exécutif européen 'est)  pris entre le marteau et l'enclume. Le marteau, c'est l'Allemagne qui, depuis plusieurs jours n'hésite plus à faire passer le message de son agacement vis-à-vis d'une Commission jugée trop laxiste et qui, par son ministre des Finances Wolfgang Schäuble n'hésite plus à proposer de « court-circuiter » Bruxelles pour imposer le « respect des règles ». L'enclume, c'est le risque de contraindre le Portugal et l'Espagne à effectuer un nouveau tour de vis budgétaire alors même que, après le Brexit, l'heure est au renouveau du risque financier et économique et que l'on évoque un « renouvellement » de l'intégration européenne avec plus de solidarité....
 Ce 7 juillet 2016 marque la victoire de Wolfgang Schäuble dans la zone euro. Les règles sont certes respectées, mais ceux qui croient que ce respect sauvera la zone euro pourraient bien faire erreur. Car les déficits ne sont que le reflet des déséquilibres internes à la zone euro. Refuser de régler ces déséquilibres, de voir l'impact de l'inflation faible sur les comptes publics, de prendre en compte les effets désastreux de l'inflation passée sur le capital productif des pays touchés et de comprendre que la zone euro ne peut survivre avec un excédent courant allemand de 8 % du PIB, c'est refuser de vouloir vraiment « réformer » la zone euro. C'est s'aveugler sur une doctrine qui a fait la preuve de ses échecs. C'est pourtant le comportement de la Commission. La réponse au Brexit sera donc faible et inadaptée. Les Eurosceptiques de tous poils peuvent se frotter les mains : l'incapacité de réforme de l'UE a, aujourd'hui, été prouvée avec éclat...

__  Les Européens votent mal...
           Il est vrai que les peuples posent problème.... Faudrait-il les dissoudre?

__ L'envers du Sol et playa: A Madrid, les femmes de ménage disent « basta » à la précarité

__ Courir pour les neurones: la course à pied stimulerait notre intelligence

__ Les tueries de masse aux États-Unis: répétitions morbide
                       Les Usa sont malades de leurs  armes
                                L'industrie des armes se porte bien 
                                                 Une  violence ordinaire

__ Ça continue à l' UBS, le bon sens près de chez nous....

__ La transition énergétique en pleine décélération en Allemagne  
               La loi votée vendredi apporte plusieurs changements de taille qui vont freiner significativement la transition allemande. Certains n’hésitent pas à parler d’un coup d’arrêt. Les deux partis d’opposition, Die Grünen et Die Linke, ont voté en bloc contre ce texte qui doit encore recevoir l’approbation de Bruxelles avant d’entrer en vigueur au 1er janvier 2017.
Au cœur de cette réforme se trouve l’introduction d’un nouveau mode de répartition des volumes de production par appel d’offres. Celui-ci est censé mieux faire jouer la concurrence et limiter le poids de la taxe payée par le consommateur allemand pour financer les subventions au renouvelable (23 milliards d’euros par an).
                   Le défi continue. 
__________________________________

Aucun commentaire: