Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 10 juillet 2019

Vélo et biclou

Echappée belle
                   Puisque le Grand Tour est en route, parlons vélo.
Le Tour...en marge.
       La petite reine mérite certains éloges.    Elle revient en force, sous des formes renouvelées, après une longue période d'oubli et d'abandon progressif, liée au règne démesuré de sa rivale à quatre roues.
Elle est promise à un nouveau succès, Manquent seulement encore les infrastructures suffisantes à la ville comme à la campagne
 Le vélo est le meilleur ami de l'homme...après le cheval. Tous les cardiologues vous le diront, mais pas seulement.
    Quand il se laisse aller aux confidences,  il nous apprend beaucoup sur nous-mêmes, surtout si on est un familier de ce morceau de ferraille ( ou de carbone) monté sur roues, reposant toujours sur les mêmes principes de base, malgré les variantes et quelques mutations.
    Sur l'histoire récente aussi.
Depuis le fin de XIX° siècle, les Français ont entretenu une relation particulière avec la petite reine.
  Il s'est intégré peu à peu dans leur vie de loisirs, de travail, de luttes aussi (pendant la guerre, le vélo avait une valeur militante, combattante...), d'émancipation des femmes.
" Depuis sa naissance à Paris, le vélo a parcouru toutes les évolutions de notre pays, jusqu’à devenir aujourd'hui le porte-drapeau de l’écologie. Le vélo, la bicyclette, le biclou, c'est l'histoire d'un mythe populaire, nourri par nos souvenirs personnels et par des luttes politiques et sociales...le vélo est un symbole qui incarne des évolutions économiques, environnementales et politiques, pour nos arrières grands-parents comme pour nos enfants. Le vélo n’est pas un véhicule comme les autres : véritable prolongement de notre corps, il nous rend sensibles aux autres et à l’environnement."
    Elle est devenue reine... 
Une histoire bien française
   Sa préhistoire remonte à 1817: du vélocipède à la bicyclette
 Peugeot a très tôt imposé son hégémonie dans le PVF (Paysage vélocipédique français)
_________Il y a mille et une raisons de faire du vélo
Même si on commence sur le tard.
Il ne suffit pas d'en parler.
          Tous à vélo! Mais pas tous les vélos!     
                                                          Vive le vélo!  Il va partout.

___________________________________________________

Aucun commentaire: