vendredi 1 octobre 2021

Une Chine imprévisible?

 Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel...

         La formidable montée en puissance de Pékin continue à fasciner mais aussi à inquiéter, surtout depuis son hypercentralisation et le contrôle à outrance qui s'est installée avec l'empereur Xi Jinping, faisant feu de tous bois, développant comme jamais sa puissance terrestre et navale. Mais la Chine n'inquiète pas seulement certains voisins, elle suscite à l'intérieur des formes de résistances qui commencent à émerger, le plus souvent timidement ou loin des caméras.  Aucun pouvoir hypercentralisé comme celui de Pékin ne peut durer éternellement comme il est et comme il se durcit. Le caractère prédateur de l'économie est tu par le régime mais est bien connu et aura aussi ses limites, quel que soit le talent des chercheurs maintenant de mieux en mieux formés.(*)            Mais aujourd'hui, l' "atelier du monde" amorce un virage sous la pression de nouvelles contraintes, qui pourraient bien changer le cours des choses, à Pékin comme chez nous. Mais l'incertitude est grande, tant l'opacité du système est abyssale.

                 _(*)  "....La Chine se livre depuis des décennies à un espionnage industriel massif. Ceci dans tous les domaines, civils et surtout militaires. Cet espionnage s’exerce de différentes façons. Surtout par le réseau diplomatique chinois à travers le monde. Les ambassades de la RPC comptent chacune des experts de haut niveau dont le travail est de collecter des informations sensibles sur les technologies de pointe. Il a été ainsi de la technologie du groupe européen Airbus. Celle-ci a permis à la Chine de réaliser des progrès gigantesques en peu de temps pour élaborer ses propres avions civils, dont l’exemple le plus abouti est le COMAC C919, un avion moyen-courrier dont les premiers exemplaires seront bientôt livrés aux compagnies aériennes chinoises et qui viendra concurrencer frontalement les avions A-320, A-321, A-350 de même que les Boeing 737. Un autre exemple est le pillage des technologies dans le domaine du nucléaire civil.

Les ingénieurs chinois ont accumulé la totalité du savoir-faire français, si bien qu’ils sont aujourd’hui en mesure de maîtriser l’ensemble de la conception, de la mise en œuvre et de l’entretien des centrales nucléaires.

 Le dernier exemple le plus frappant a été le raccordement au réseau des centrales EPR de dernière génération en décembre 2018 et 2019, ceci grâce aux transferts de technologies consentis par Framatome et EDF. Ce raccordement au réseau a constitué une prouesse unique au monde puisque ces centrales EPR n’ont pas d’équivalent au monde puisque l’inauguration de la première centrale EPR française à Flamanville accuse des retards à répétition qui suscitent un surcoût phénoménal. Dernier exemple : celui des trains à grande vitesse. Là, grâce encore aux transferts de technologies, la Chine a bâti plus de 30 000 km de LGV en à peine dix ans, alors qu’il a fallu à la France plusieurs décennies pour n’installer que vingt fois moins de LGV que la Chine...." La désinformation du gouvernement chinois est constante, massive et quotidienne. Elle s’exerce par l’intermédiaire des médias officiels chinois, les ambassadeurs de RPC dans le monde, internet, Facebook, Twitter et Linkedin, pour ne citer que ceux-ci. Cette désinformation s’applique naturellement à offrir un narratif dont le but est de tromper et mentir sur des sujets tels que les Ouïghours, les Tibétains, Taïwan, l’origine du virus Covid-19. Les pays ciblés sont en priorité les États-Unis, le Japon, la Corée du Sud, l’Australie, mais aussi l’Union européenne. Mais proférer des mensonges ne dure qu’un temps. Peu-à-peu, l’opinion publique de ces pays découvre l’étendue de cette désinformation et n’y croit plus. ou  L'omniprésence et l'omnipuissance politique de  Xi Ping pourra-t-elle s'imposer longtemps quand on sait qu' une partie de la population commence à douter... pour ne pas dire plus.   La fulgurante montée en puissance de l'économie du pays ne cesse de nous stupéfier, mais surtout sa capacité à se montrer avec génie comme une puissance habilement prédatrice ..."                                                                                                  _____ Mais savons-nous vraiment comment les masses réagissent- dans leur ensemble, comment les colères peuvent et pourront s'exprimer, quelles contradictions existent au niveau du pouvoir central et combien de temps durera le nouveau "grand bond en avant", qui se révèle périlleux actuellement....Toute hyper puissance contient en germe ses propres défaillances et ses propres fragilités.  ______________________

Aucun commentaire: