Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 15 janvier 2008

Sans mémoire ?


Sale temps pour l'histoire !...

Selon un dernier bilan, à la fin de l'école primaire, sur les acquis en histoire, il apparaît que 15% des élèves sont en grande difficulté et 27% ont "des connaissances parcellaires dans tous les domaines." Ne pas pouvoir cerner une notion historique devient de plus en plus courant , quand le présent et le culte de l'instant captent toute l'attention, quand tout nous pousse à oublier nos racines et quand l'avenir apparaît si fermé...

"L'histoire, est devenue un tunnel où l'homme s'engage dans l'obscurité, sans savoir où conduiront ses actions, incertain sur son destin...L'idée d'une autre société est presque devenus impossible à penser. Nous voici condamnés à vivre dans le monde où nous vivons." (F.Furet)
En panne de projets, nous délaissons le passé comme source du présent...
"Nous voici enfermés dans un horizon unique de l'histoire,entraînés vers l'uniformisation du monde et l'aliénation des individus à l'économie, condamnés à en ralentir les effets sans avoir de prise sur leurs causes." (F.Furet)
Comment redresser la barre?
"
Nous vivons dans un monde de vitesse et de bruit, où le contingent prend le pas sur l'essentiel. Le maître a donc en charge de faire vivre aux élèves des moments qui s'inscrivent à rebours de leur comportement journalier...L'école est sans doute ce lieu rare où le temps se suspend pour permettre le silence,l'écoute de soi et l'autre..."(C Ladjali)

-Toute l'Histoire avec Herodote.net
-La vocation de l'histoire
-L’éducation sans principes d’une société sans dessein


Aucun commentaire: