Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

samedi 19 avril 2008

Addiction au pétrole: l'impasse ?



La fin du monde tel que vous l’avons connu

"...Cette cure de désintoxication est notre seule planche de salut. Une diminution drastique de notre consommation d’énergies fossiles, pétrole mais aussi charbon et gaz, est vitale pour la survie de la planète. Les combustibles fossiles représentent aujourd’hui 80% de l’énergie mondiale. Si la consommation de ces énergies continue à croître de 2% par an, comme elle le fait en moyenne depuis 1970, les émissions de CO2 seront telles que la température planétaire aura grimpé de 5 degrés au moins en 2100, et de 10 à 20 degrés en 2200 !. ... Imaginons que la question climatique n’existe pas. L’humanité devra de toutes façons consommer moins d’énergies fossiles avant la fin du XXI° siècle. Contrairement à ce que nous croyons souvent, le stock disponible n’est pas extensible à l’infini et il faut à la planète des millions d’années pour faire du pétrole ou du charbon. Ce sont les opérateurs pétroliers eux-mêmes - souvent plus conscients du problème que les politiques ou les média- qui le disent. Selon Shell, la production pétrolière commencera à décliner vers 2025. Total parle lui de 2020..." (JM Jancovici)
---------------------------------------------

- Pétrole : le grand bluff ?
--------------------------------
-"Les enjeux planétaires du pétrole"
-. Les enjeux de l'energie - Cite des Sciences
-Géopolitique du pétrole
-L'enjeu du pétrole
-Aux origines de la nouvelle crise pétrolière

Aucun commentaire: