Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 18 juin 2008

Israël-Palestine : changement d'opinion ?



Une plus grande liberté de parole semble se manifester vis à vis du conflit israëlo-palestinien , de la politique d'Israël en particulier. Des critiques brisent certains tabous dans certains milieux politiques, universitaires et même dans l'opinion.Des historiens prennent leur distance par rapport à l'histoire officielle.
Mais sur le terrain , les positions se durcissent dangereusement..


Quel futur pour Israël et la Palestine ?
"...Un deputé britannique a récemment declaré, à propos d’Israël, avoir ressenti un changement notable au cours de ces cinq dernières années. Aujourd’hui, les députés britanniques soutiennent des EDM (Early Day Motions [1]) condamnant plus que jamais Israël et ce même député précise qu’il est désormais possible d’émettre des critiques à l’égard d’Israël y compris lorsqu’on s’exprime sur les campus aux Etats-Unis.De même, ces dernières semaines, John Dugard, enquêteur indépendant sur le conflit israëlo-palestinien auprès du Conseil des Droits de l’Homme pour les Nations Unies, a déclaré que “la terreur palestinienne était le résultat inévitable de l’occupation”, le Parlement européen a adopté une résolution exposant “la politique d’isolement de la Bande de Gaza en tant qu’échec tant sur le plan politique qu’humanitaire”. Enfin les Nations Unies et l’Union Européenne ont condamné Israël pour son usage excessif et disproportionné de la force dans la Bande de Gaza. Peut-on interpréter cela comme un changement d’attitude envers Israël ?Ilan Pappé : Ces deux exemples indiquent un changement de l’opinion publique et de la société civile. Malgré cela, le problème reste le même depuis soixante ans : ces élans et ces énergies ne se concrétisent pas et n’ont pas vocation à être traduites dans un future proche, en politiques réelles sur le terrain. Et le seul moyen de soutenir la transition d’un soutien de la base vers des politiques concrètes est de développer l’idée de sanctions et de boycott. Ceci peut donner une orientation claire et une direction à prendre pour les nombreux militants et les organisations non-gouvernementales qui ont montré leur solidarité à la cause palestinienne pendant toutes ces années..."
- Israël doit rompre avec le lobby juif américain
-Israëliens et palestiniens
- Palestine : simple " problème démographique" ?
-----------------------------------------------------------
-L'expulsion des Palestiniens revisitée par des historiens israéliens
-Brève histoire d'Israël, de la Palestine et du conflit

Aucun commentaire: