Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 27 mai 2009

D'une secte à l'autre

Sectes = "non problème" ? (E.Mignon)

S'informer, c'est déjà agir

Sarkozy , le 21/02/08 :

« Ce n’est pas à moi de dire si la Scientologie est une secte. Il y a une commission » pour cela, mais « je n’ai jamais eu la moindre faiblesse avec eux (ndlr: les Scientologues) quand j’étais ministre de l’Intérieur », a-t-il également affirmé. « Chacun sait ce que j’ai fait en la matière ».

Alors ministre de l’Economie, Nicolas Sarkozy avait reçu en 2004 l’acteur américain Tom Cruise, adepte de ce groupe...

Une rencontre ultra-médiatisée, dont la secte a alors tiré profit, comme le reconnaît dans le livre sa porte-parole, Danièle Gounord : « Nous étions les premiers surpris de voir Tom Cruise chez le ministre. Mais c’est vrai que ça nous a donné de l’espoir sur le phénomène religieux. Sa venue a favorisé les vocations »
-Tom Cruise, Top Gun de la Scientologie
-L'Elysée reste déterminée à remodeler la loi de 1905 |
-Alerte aux sectes
-Sarkozy et les sectes
_________________________________

Ouverture du procès de la Scientologie - AgoraVox:


Le procès de la Scientologie s’est ouvert ce lundi 25 à Paris, et, cette fois-ci, ce ne sont pas quelques personnes isolées qui sont poursuivies, mais la Scientologie en tant que personne morale.
Sa condamnation pour escroquerie en bande organisée pourrait entraîner sa dissolution, comme l’explique Le Monde en ligne :
« Ce procès en correctionnelle aura lieu jusqu’au 17 juin. Les personnes physiques encourent jusqu’à dix ans de prison et 1 million d’euros d’amende, les personnes morales une amende cinq fois supérieure et l’interdiction d’activité, ce qui aboutirait à la dissolution du groupement en France. L’enjeu est donc crucial pour ce mouvement fondé aux Etats-Unis dans les années 50 par l’écrivain de science-fiction Ron Hubbard, qui revendique aujourd’hui des millions d’adeptes dans le monde. »
L’ordre des pharmaciens est également un des plaignants, car la Scientologie est aussi poursuivie pour usage illégal de la pharmacie
Son statut diffère selon les pays : religion, association, société commerciale ou secte.
Elle est considérée comme une secte ou une association dangereuse en Allemagne, Italie, France, Belgique, Autriche, Russie, alors qu’elle a au contraire obtenu en 2007 au Portugal un statut de religion, et que la Suède lui donne même le droit de célébrer des mariages, selon la revue Fédération française des psychologues et de psychologie.
L’harmonisation européenne s’annonce difficile !...
Un riche document sur You Tube, passé sur Canal plus, instructif, où l’on voit Tom Cruise reçu par N.Sarkozy en 2004, puis passant à TF1 au 20 heures, où l’on voit comment N.Sarkozy n’a pas d’avis arrêté sur la Scientologie (alors qu’il a été ministre de l’intérieur), et comment un policier de la section sectes des renseignements généraux, auteur d’une thèse sur la Scientologie, a été muté pour qu’il n’enquête plus sur les sectes. Et depuis, selon la porte-parole de la Scientologie, ils ne trouvent plus porte close au ministère de l’intérieur...
Un article de Libé en ligne
Europe 1
Comme on pouvait s’y attendre, c’est sur les sites des adversaires déclarés de la Scientologie que l’on trouve les choses les plus étonnantes :
Le site Prevensectes a fait une formidable compilation d’articles de différents journaux français et étrangers, sur des faits et des comportements trop vite oubliés de la Scientologie, et dont l’accumulation donne le vertige. clos après 25 ans d’instruction ! 25, record de France… Un tome entier de documents disparus du palais de justice ! Autre record…
en 1995, un rapport d’enquête parlementaire qualifie la scientologie de « secte ». Quatre ans plus tard, la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Mils) la classe également comme secte « absolue » et recommandait même sa dissolution. »
http://www.francesoir.fr/faits-dive...
L’Express aussi a relaté en 2000 les avis contradictoires sur cette dissolution :
http://www.lexpress.fr/informations...
« Last but not least », la Scientologie semble devoir plein de pognon à l’Etat français :
« Il serait temps, enfin, que l’Etat ne ferme plus les yeux sur une dette de 48 millions de francs envers le fisc et l’Urssaf impayée par la secte depuis 1995. »
L’influence du lobbying étatsunien en faveur de la Scientologie est bien explicité dans cet entretien du Nouvel obs avec le politologue Paul Ariès, ainsi que l’aspect hautement matérialiste de cette prétendue religion ...
« Les sectes "sont un non-problème" en France, affirme Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet du président Nicolas Sarkozy, dans un entretien publié mercredi dans l’hebdomadaire VSD. Et encore : "Quant à la Scientologie, "je ne les connais pas, mais on peut s’interroger. Ou bien c’est une dangereuse organisation et on l’interdit, ou alors ils ne représentent pas de menace particulière pour l’ordre public et ils ont le droit d’exister en paix".
Ces mots ont aussitôt été démentis par un communiqué de l’Elysée : "Je n’ai jamais tenu les propos qui me sont prêtés par l’hebdomadaire VSD", assure Emmanuelle Mignon. »
L’Exress en ligne
L’Express papier de la semaine dernière a d’ailleurs fait un gros dossier sur la Scientologie.
Selon un article de Bakchich.info de février 2008, le gouvernement cherche à mettre fin à la Miviludes..."(Krokodilo)
-Scientologie - Google Actualités-
-Le Pape et la Scientologie - AgoraVox

-Qu'est-ce qu'une secte ?
-Info-Sectes
-Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l’Individu Victimes de Sectes
-Psychothérapie Vigilance
____________________________
- Lobbying sectaire en Europe
-Sectes = "non problème" ?
- Europe : lobbyisme religieux (aussi) ?

Aucun commentaire: