Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 1 mars 2012

Impôt: horrible spoliation!

Panique dans l'Ouest parisien

____________Le candidat_Hollande sème la terreur.
____ Les beaux quartiers sont en émoi. La pénurie menace...

"...Des réflexes de temps de guerre refont surface. A la Madeleine, de longues files d’attente étaient ainsi constatées dans l’après-midi devant chez Ladurée, Hédiard et Fauchon, qui affichaient en vitrine des annonces de rupture de stock sur plusieurs produits de première nécessité. « Les filières d’approvisionnement en caviar pourraient être interrompues », s’inquiète Anne-Cécile, poussant devant elle sa poussette à quadruplés, tandis que pour Enguerrand, foulard Louis Vuitton noué à la Rambo autour du front, « on se demande combien de temps on pourra encore sortir librement, peut-être les hollandistes vont-ils nous imposer le port d’un signe distinctif ! ». Le jeune homme complète immédiatement : « mais on ne se laissera pas faire ! », en agitant un club de golf d’un air menaçant. Il a passé toute la matinée avec quelques amis à ériger une barricade de meubles Louis XVI pour bloquer l’entrée de sa rue dans le 16ème arrondissement de Paris, fortification de fortune sur laquelle il s’apprête à monter la garde « toute la nuit ». Pour Marie-Xavière, présidente de l’association des riverains d’une villa (NDLR : quartier privatisé) de la banlieue ouest, « la question de l’exode va bientôt être posée », pour devancer ce qu’elle appelle un « viol fiscal ». Ses voisins, selon elle, n’ont plus rien à perdre et sont prêts à utiliser leurs « domestiques philippins » comme « bouclier humain » contre les agents du Fisc. « Tout est prêt pour une extraction d’urgence », affirme-t-elle en dévoilant les plans de l’héliport dont la construction vient d’être votée en conseil de copropriété. Des camps de réfugiés du Rotary Club seraient prêts à être ouverts à la frontière luxembourgeoise pour accueillir les premiers rescapés de « l’enfer de l’imposition » socialiste..." (Variae)
___________Hollande serait-il allé trop loin?...
On se calme!...La soupe populaire n'est pas encore d'actualité à St Cloud ou Ville d'Avray.
Loin d'être révolutionnaire, c'est plutôt pour l'instant une réforme canada dry
Il s'agit seulement de "remettre de la justice dans un système fiscal qui est devenu au fil des ans très fortement dégressif pour les plus hauts revenus, comme l’ont établi les travaux de Thomas Piketty (Lire Le Petit Livre rouge de la révolution fiscale.) _A l’époque, François Hollande avait dit son accord avec ce projet très ambitieux. Lors d’un face-à-face en vidéo sur Mediapart avec Thomas Piketty..., tout juste avait-il recommandé que les taux d’imposition du nouvel impôt fusionné ne soient pas trop élevés, pour ne pas pousser à l’exil fiscal les plus hauts revenus.."
__Les millionnaires ne paieront pas 75% d'impôts, qu'on se rassure dans les ghettos d'Auteuil-Passy. Quelque dix mille personnes seulement sont concernées. Pas de quoi paniquer à la Villa Montmorency.
Et puis, les
cadeaux fiscaux ont été nombreux ces cinq dernières années. Les plus fortunés ont plutôt échappé largement à l'impôt
Les excellents Français qui préfèrent l'exil, selon le Figaro, devraient retrouver un peu de bon sens et de civisme. Mais connaissent-ils encore ces valeur, prônées par le locataire de l'Elysée?...On sait que le pays des Helvètes présentent certains attraits pour les allergiques au fisc. Pas seulement pour le ski...

___Il fut un temps où Roosevelt ne ménageait pas les riches en temps de crise. Ses mesures confiscatoires lui ont succédé un certain temps.
Naguère Warren Buffet et d'autres grosses fortunes américaines revendiquaient plus d'impôts, comme un juste retour de choses, un acte de décence. _Une étourderie passagère ou un coup de pub?.._
L'impôt, dans son principe, représente tout simplement une exigence de solidarité à la mesure des moyens de chacun.
Même en payant beaucoup (à nos yeux), il restera encore énormément à Bernard Arnaud ou à Vincent Bolloré pour mener grand train...
Il est temps de réhabiliter l'impôt en changeant la donne et non seulement en faisant de la tactique électorale
Hollande aura-t-il l'audace de Piketty en la matière?
Le débat commence à peine à gauche...
______________
Merci à Baudry

Aucun commentaire: