Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

samedi 13 octobre 2012

Ici et là

Pourquoi se gêner?
____Les rémunérations des PDG : toujours plus, malgré la crise 
 Si la France paie un très lourd tribut à la crise, avec le nombre des demandeurs d’emploi qui a depuis le printemps dernier dépassé la barre des 5 millions, toutes catégories confondues, et celui des pauvres qui s’apprête à franchir la barre des 10 millions (lire Vers les 10 millions de pauvres et les 5 millions de chômeurs), il est une catégorie de Français qui ignore la dépression et vit même dans une spectaculaire opulence : ce sont les patrons et les cadres dirigeants des plus grands groupes qui, loin d’avoir dû se serrer un peu la ceinture, ont vu leurs rémunérations de nouveau exploser en 2011. C’est ce qui transparaît du rapport annuel qu’a publié ce jeudi 11 octobre l’Autorité des marchés financiers (AMF).

 ▬Quand la presse se peopolise
_____La nouvelle France Gala
  La presse est en crise et, il faut parfois le dire, elle le mérite. Il est d’usage, chaque année de battre sa coulpe à la lecture du sondage de La Croix sur la crédibilité des journalistes : exercice débilitant puisque, avec la régularité du métronome, la cote de confiance dégringole un peu plus d’année en année.
Il est assez aisé de comprendre pourquoi. Un détour par les kiosques cette semaine laissera halluciné le « lecteur moyen » sur ce que la presse magazine hebdomadaire peut raconter de notre pays et comment elle entend informer les citoyens que nous sommes :
L’Express : Hollande, « ces femmes qui lui gâchent la vie »
Le Point : « DSK parle. Exclusif : ses incroyables confessions »
VSD : « Rachida Dati : l’étrange déballage »
Le Nouvel Observateur : Sarkozy : « Ce qu’il balance »
Gala : « Rachida Dati : pourquoi elle veut un père pour sa fille »

  Le FMI découvre que l’austérité est bien plus nocive que prévu 

 Ce que disent les banquiers... quand les micros sont coupés

Le  Bitcoin a-t-il un avenir?

Comment se débarasser de la dette?

Projet école : Un cautère sur un membre grangréné?

Appeler un chat un chat

Aucun commentaire: