Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 19 août 2015

L'histoire autrement

                      [Petit billet d'aoùt]
                                                      Le nom d'Henri Guillemin, homme de lettres et passionné d'histoire,  ne parle pas à tout le monde, moins connu chez nous que le conteur animé et talentueux mais parfois approximatif A.Decaux, naguère sur nos écrans.
   Il est même plutôt d'apparence un peu austère, voire monacal. Il ne séduit pas, il ne conte pas. Il explique.
           Mais il est passionnant pour qui aime un peu l'histoire.
Longtemps oublié, sinon parfois déconsidéré parce que non académique, et souvent briseur de tabous.
     Il ne raconte pas des histoires. Il nous fait vivre les périodes surtout les plus chaudes de notre histoire nationale, à sa manière, vive et tranchante, parfois un peu cavalière, diront certains, mais toujours passionnante, forçant l'esprit de l'auditeur à aller lui-même y voir d'un peu plus près.
  Il est de plus en plus écouté.
         Il fait un carton après sa mort...même si certains qui se réclament de lui ne sont pas sans arrière-pensées.
   Ses conférences sur la RSR, où il officia longtemps,sont toujours disponibles, sur des sujets trés variés.
    Sans rhétorique inutile, sans effets de manche.
 Son érudition, sa passion et son incontestable talent de conteur font voyager son auditoire au cœur des évènements, à grand renfort de citations et d’un flot de détails historiques déroulés sans regarder ses notes.
   Discuté parfois dans son effort de démystification, de déconstruction d'une histoire trop lisse ou trop formatée, mais admiré et à redécouvrir, Henri Guillemin mérite une écoute attentive et critique.
  Loin du roman national et de l'apologétique, de l'histoire étroitement scolaire ou purement événementielle ou pire, instrumentalisée...
   Son analyse sur Robespierre est restée mémorable, bien que toujours débattue..
      Le passé n'en finit pas de s'éclairer à la lumière d'explorateurs de cette facture.
_____________________________

Aucun commentaire: