Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 24 juin 2008

USA et Liban


Beyrouth : l’hypothèse américaine:
"Il est impossible de comprendre les actions de l’administration américaine si l’on ne garde pas en tête sa volonté d’en découdre avec l’Iran, qui occupe dans la vision néoconservatrice la place de l’ennemi principal, de la clé de voute dont la suppression dégagerait d’un coup l’horizon."

-Seymour Hersh : Changement de direction
- Les USA soutiennent les sunnites contre les chiites partout où ils le peuvent
-Jeux dangereux au Liban
-La guerre du Liban et le Hezbollah, un an après
-Le Liban, la triste réalité d'un Etat tampon:
"...Quel avenir pour le Liban ? L’enjeu est le pétrole du Moyen-Orient. Le Liban est au milieu d’une confrontation politique qui le dépasse largement et il sert de champ de bataille extérieur aux intérêts des grandes puissances et des puissances régionales. Les rockets du Hezbollah sur Israël sont un message de l’Iran aux Etats-Unis !On ne devrait pas aller vers une guerre civile car les Libanais sont fatigués de la guerre sauf les 15-18 ans qui ne l’ont pas connue et qui veulent en découdre. Aujourd’hui, des séries d’attentats et des raids israéliens contre le Hezbollah sont toujours possibles. Le danger principal est que l’instabilité politique et la perte de confiance dans le gouvernement décourage les Libanais. L’avenir est incertain, la dégradation de la situation économique entraîne l’exode des élites ce qui est le phénomène le plus dangereux car il menace le développement futur et la reconstruction du territoire. Le renoncement des Libanais à croire en leur pays pourrait aboutir à la victoire de la Syrie et d’Israël : la reconstitution de la grande Syrie, la disparition d’un modèle et d’un concurrent gênant pour Israël.."

Aucun commentaire: