Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 18 août 2008

OTAN , suspends ton cours...!


L'OTAN n'avait de sens et de raisons d'exister que par rapport au Pacte de Varsovie, dans le contexte de la Guerre Froide.
Ces conditions n'existant plus, à quoi donc peut-il servir ?
Devenir le bras armé des seuls intérêts américains dans le monde , maintenant menacés ?_____

-"Se réfugier derrière les concepts surannés et la modélisation figée d'une pensée stratégique américaine poussiéreuse est se fermer l'avenir"(JP Immarigeon)_______________

-"Les Etats-Unis ont (ainsi) pu faire de l’organisation politique et militaire de l’Alliance atlantique l’un des instruments privilégiés de leur politique étrangère." (PM de la Gorce)_______________________________

-"La stratégie européenne de recours à la force doit se différencier des concepts américains de destruction et avancer une stratégie de neutralisation..Enfin , l'Europe pourrait disposer de son propre système d'évaluation de crises et non plus dépendre des renseignements américains.." (Pierre Conesa)"________________
__________________________________________________________________

-Immarigeon: "Le degré zéro de la pensée stratégique":
"...Dans son libellé, intitulé "Le degré zéro de la pensée stratégique", l'auteur d'American Parano, qui vécut aux Etats-Unis, fustige l'alignement de la France sur la politique américaine, qui s'est concrétisé par l'envoi de 700 soldats français en Afghanistan..."
-OTAN- IMMARIGEON.(Objet application/pdf)

-L'OTAN, un instrument de l'hégémonie américaine:
"...l’Alliance atlantique et son organisation militaire continuèrent à fonctionner sans changement. La fin de la guerre froide aurait pu remettre en cause, sinon l’existence de l’alliance, du moins son fonctionnement, puisque sa raison d’être, toujours invoquée par les gouvernements occidentaux, était de faire face à une menace - réelle ou supposée - venant du camp de l’Est. Or ce camp n’existait plus. Pourtant, aucun des gouvernements européens n’a paru vouloir, à cette occasion, reprendre plus de liberté d’action. Tous, au contraire, se sont déclarés en faveur du maintien de l’OTAN, et même du renforcement de ses structures politiques et militaires. Les Etats-Unis, de leur côté, tout en retirant une part substantielle de leurs forces déployées jusque-là en Europe, ont tenu à maintenir une organisation qui assure leur prépondérance politique et stratégique sur le théâtre européen. Ils ont renforcé l’intégration des forces qui en dépendent, et ont obtenu qu’elles puissent intervenir hors de l’aire géographique constituée par le traité de l’Atlantique nord...."
>>La nouvelle stratégie militaire des Etats-Unis<<
>>Report to Congress on NATO Enlargement<<

--L'Otan s'est de plus en plus transformée en une alliance militaire d'agression:
".... Il subsiste (également) de grandes divergences d'opinion entre ceux (surtout les États-Unis et la Grande-Bretagne) qui veulent garder une alliance atlantique forte sous la direction de fait des États-Unis, et ceux qui veulent mettre sur pied le pilier européen au sein comme en dehors de l'Otan et veulent être moins dépendants des États-Unis (surtout la France et l'Allemagne). En tant que partenaire le plus puissant, les États-Unis essaient de mettre sous pression les autres pays de l'alliance... Via l'Otan, les Etats-Unis entraînent également les pays européens dans cette guerre d'occupation sans perspectives (Afghanistan), qui va ressembler de plus en plus à celle contre l'Irak. Jaap de Hoop Scheffer, le secrétaire général de l'Otan, veut porter le nombre de soldats de l'alliance, de 9.000 actuellement (dont 290 Belges), à 15.000 et, finalement, à 25.000..."

-Alliance Atlantique : nouvelles missions ?
-Otan, suspends tes vols... | AgoraVox

-L’Europe, "petit cap d’Asie" entre Etats-Unis et entente sino-russe | AgoraVox

Aucun commentaire: