Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 23 décembre 2008

Afghanistan: l'impasse






« La communauté internationale doit cesser de se mentir et se livrer à une réflexion fondamentale qui aurait dû être menée voilà quatre ou cinq ans"(R.Fisk)

"Le général américain James Jones dirigeait les opérations de l’Otan en Afghanistan, jusqu’à sa récente retraite. Il porte un regard très sévère sur la situation de la coalition. « Nous sommes en perte de vitesse, dit-il. Les secteurs sous le contrôle des insurgés sont aujourd’hui plus nombreux qu’ils ne l’étaient il y a deux ou trois ans. »
_________________________________


Afghanistan: lesTalibans prédisent aux Américains le même sort qu'aux Soviétiques:

"Les talibans ont prédit aux Américains une défaite aussi cuisante en Afghanistan que celle des Soviétiques, au lendemain de l'annonce, saluée par le gouvernement afghan, de l'arrivée de 20.000 à 30.000 soldats américains supplémentaires d'ici à l'été prochain."Chaque jour, (les Américains) changent de discours pour dissimuler leur défaite. Ils veulent maintenant envoyer en Afghanistan le même nombre de soldats que les Soviétiques dans les années 1980", a déclaré dimanche à l'AFP un porte-parole des talibans, Yousuf Ahmadi."Les Soviétiques avaient envoyé le même nombre de soldats pour occuper l'Afghanistan, mais ils ont subi une lourde défaite. Et quand les Américains porteront leurs troupes à ce niveau, ils subiront également une cuisante défaite", a ajouté M. Ahmadi, joint par téléphone depuis Kandahar et qui s'exprimait depuis un lieu inconnu.Samedi soir, le chef d'état-major interarmées américain, l'amiral Michael Mullen, a annoncé l'envoi de 20.000 à 30.000 soldats américains en renfort en Afghanistan d'ici à l'été prochain..."

-Débâcle afghane, par Robert Fisk:
"...Est-ce vraiment l’ardente ambition des Afghans que d’installer la « démocratie » ? Un État fédéral fort est-il possible en Afghanistan ? La communauté internationale est-elle prête à s’en prendre aux seigneurs de la guerre et aux barons de la drogue qui occupent des postes dans le gouvernement de M.Karzai ? Et, plus important encore, la reconstruction permet-elle vraiment de « sécuriser le pays » ? Le vieil adage usé des américains qui dit que « lorsque s’arrête la route, débute le pouvoir des Talibans » est faux. Les Talibans tiennent des postes de contrôle sur ces routes nouvellement construites.Le ministre afghan de la Défense a 65000 soldats sous son improbable commandement mais il en aurait besoin de 500 000 pour contrôler l’Afghanistan. Les Soviétiques n’ont pas réussi à maîtriser le pays, même lorsqu’ils avaient 100 000 hommes sur le terrain, et 150 000 soldats afghans à l’appui. Et au moment où Barack Obama se prépare à envoyer un autre contingent de 7000 soldats américains dans la fosse Afghane, les Espagnols et les Italiens parlent de se retirer, tandis que les Norvégiens pourraient désengager leurs 500 hommes. Les dirigeants occidentaux évoquent sans relâche l’élément « clé » que constituerait l’entraînement de plus en plus d’Afghans à combattre dans l’armée. Mais c’est cette même « clé » qu’avaient essayé les Russes - et elle ne cadrait pas avec la serrure..."

-Afghanistan: Pessimisme dans l'armée:
"Un des commandants des forces britanniques en Afghanistan, le général Mark Carleton-Smith, a estimé que la guerre contre les taliban ne pouvait être remportée militairement, rapporte le Sunday Times. "Nous n'allons pas gagner cette guerre. Il s'agit de la réduire à un niveau d'insurrection contrôlable, qui ne constitue pas une menace stratégique et qui puisse être contrôlé par l'armée afghane", a-t-il déclaré"

-Afghanistan : une guerre perdue | AgoraVox
-La guerre en Afghanistan a-t-elle encore un sens? | Rue89

-L'URSS en Afghanistan : de l'invasion au retrait
- L'histoire de l'Afghanistan
-Afghanistan - Wikipédia
------------------------------------
-Afghanistan : la nasse ?
-Mourir à Kaboul ?
-Afghanistan : mourir pour du pétrole ?

Aucun commentaire: