Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 1 juin 2010

Israël: impunité

Une erreur? non, une faute...

-L'arraisonnement musclé par Tsahal de bateaux au large d'Israël n'est pas nouveau
Mais ce qui vient de se produire est exceptionnellement grave et n'est pas un "regrettable incident" (B.Kouchner)



  • « Il faut combattre le terrorisme comme s'il n'y avait pas de négociations, et négocier comme s'il n'y avait pas de terrorisme. »
  • « La Bible n'est pas un cadastre. »
  • « Sans un accord pour l'eau, il n'y aura pas d'accord.» (Rabin)

____________________-Plus qu'une erreur , une stupidité... une faute, où les autorités de Tel Aviv se présentent comme victimes, qui va dégrader un peu plus l'image d'Israël dans le monde (surtout après l'affaire de Dubaï), contribuer un peu plus à son isolement international ,aux dires mêmes de certains observateurs israëliens.
____-La presse israélienne dénonce un «fiasco en pleine mer-
__-
En Israël, l'écume de la flottille-

-La désinformation, comme d'habitude, alors que "A bord des bateaux, "il y a (aussi...)des socialistes, des écologistes, des démocrates qui ne partagent pas les orientations politiques du Hamas (qui contrôle la bande de Gaza ) mais qui s’inscrivent dans une tradition de soutien au peuple palestinien", a déclaré la députée européenne socialiste française Françoise Castex au cours d’une conférence de presse. Du fait du blocus israélien, "Gaza est devenu un camp de concentration de 1,5 million personnes", s’est indignée Michèle Sibony, porte-parole de l’Union des Juifs français pour la Paix"

-Une balle dans le pied aussi, dans la mesure où le Hamas va en sortir renforcé. Mais peut-être cela était-il intentionnel, alors que l'on commençait à reparler de paix. Comme si Netanyahou la redoutait , car elle compromettrait les projets anciens d'extension territoriale, une colonisation renforcée , pour aboutir à un point de non retour: l'impossibilité d'un Etat palestinien.Tragique et grotesque

___Le poids des USA, soutien constant d'Israël, compromet le débat à l'ONU, qui ne débouchera que sur des protestations verbales,faisant dans la dentelle diplomatique, où chaque camp trouvera son compte...pour que rien ne change
________________________[Israël est-il pour les USA un fardeau coûteux ou un allié précieux , avec l'appui de l' AIPAC -____Obama peut-il tordre le bras d’Israël ? C’est, au bout du compte, la véritable inconnue de cette équation.Il y a quelques semaines, l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, rapportait dans son tchat sur Rue89 une conversation qu’il avait eue avec Henry Kissinger, l’ancien grand architecte de la diplomatie américaine. Kissinger lui avait dit :"Tout le monde sait comment résoudre le conflit du Proche-Orient, la seule chose qui manque, c’est la volonté politique."Cette volonté politique existe-t-elle cette fois à Washington ?..."
-
Obama parle d’Israel et de Palestine: Obama ne dit pas un mot sur l’extension du peuplement et des constructions en Cisjordanie, ni sur les mesures alambiquées pour contrôler la vie des Palestiniens, dans le dessein de détruire les perspectives d’une solution pacifique à deux états..."]

_____Comme d'habitude, il n'y aura que des "regrets"
Le Crif semble "embarassé", comme le pape..La "compassion", comme d’habitude...:"
Le Crif "déplore profondément" l’opération militaire israélienne contre le convoi maritime destiné à Gaza, jugeant que "ce n’est pas une bonne nouvelle pour la paix", a déclaré lundi Haïm Musicant, directeur général du Conseil représentatif des institutions juives de France.______"Nous déplorons ce qui est arrivé, même si Israël avait annoncé qu’il ne laisserait pas ce débarquement se faire", a-t-il ajouté. "Malheureusement, cela arrive au moment où il y avait des espoirs de paix entre Palestiniens et Israéliens, ce n’est pas une bonne nouvelle pour la paix". "Nous déplorons profondément qu’il y ait des victimes", a-t-il ajouté. "On est sincèrement dans la compassion et la tristesse", a encore déclaré Haïm Musicant."

____Et pendant ce temps-là à Gaza...malgré les dénégations grossières: "« Il n'y a pas de problème humanitaire à Gaza » ( Colonel Moshe Levy de l'armée israélienne)

A quand la voix (la voie) de la raison ?

Mais même les Juifs de la dispora sont divisés... Certains ne mâchent pas leurs mots

Pas de quoi être optimiste dans l'immédiat .

La solution viendra-t-elle d'une crise interne du "système" israëlien, malgré (ou à cause de) ses contradictions? Peut-être un nouveau Rabin... ןיבר קחצי

_____________________

-«Israël veut montrer qu'il reste maître chez lui» -
-
De Paris à Istanbul, la colère contre le raid meurtrier israélien
-Israël accuse les passagers de la flottille d'avoir «déclenché les violences»
________-Israël, l'impunité jusqu'à quand ?
____-Atermoiements de l’Union européenne face à Israël
__Nous, juifs de la diaspora, disons non à l'égarement d'Israël
-
La course à l'abîme de l'Etat d'Israël
-Israël : comment disparaître en 10 leçons
_______________-ContreInfo - Israel/Palestine
__________________________________
-Gaza: jours ordinaires
-Israël: rompre l'engrenage
- Palestine: blocus

Aucun commentaire: