Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 8 juillet 2010

Afghanistan: ne pas douter!

Silence dans les rangs!

["C'est une guerre américaine" dans laquelle la France "n'a pas droit à la parole"] -Général Desportes-

Quand la hiérarchie militaire manifeste des doutes sur les opérations en Afghanistan, elle subit les foudres du pouvoir.
______MORIN sanctionne un général pour avoir douté , après
OBAMA qui écarte un autre général qui en disait trop



-Le général Desportes , qui ne s'en tient qu'à des problèmes de stratégie..." faisait une évaluation très sombre de l'évolution de la guerre en Afghanistan où, disait-il, « la situation n'a jamais été pire ». Il rappelait que juin avait été le mois le plus meurtrier pour la coalition internationale opposée aux talibans, et mettait en cause la manière de combattre imposée par le commandement américain pour limiter les victimes collatérales civiles.Il ajoutait un jugement plus général sur la stratégie :

« L'affaire McChrystal révèle une faiblesse. Le chef de l'exécutif aurait pu morigéner son chef militaire et le renvoyer au combat, comme l'avait fait Roosevelt avec le général Patton, qui avait dû s'excuser d'avoir giflé un soldat. Tout se passe comme si le Président n'était pas très sûr de ses choix. Il a limogé deux généraux en l'espace d'un an, David McKiernan, qui prônait la tactique américaine traditionnelle de la force, et McChrystal, qui avait l'option inverse. Il a choisi une voie moyenne qui peine à fonctionner." -(Gal Desportes)

____________________

____L’“entêtement afghan” aux USA paraît une énigme, malgré le scepticisme des experts, les réserves de certains généraux du Pentagone déjà écartés des micros ou des responsabilités, les manifestations d'humeur de certains responsables d'Etat notamment le ministre allemand de la défense
-Paradoxe afghanistan: les raisons officielles de rester sont de moins en moins comprises aux USA
, de moins en moins crédibles...
________(According to the president, the reason we're in Afghanistan is the "clear and focused goal" to "disrupt, dismantle, and defeat al Qaeda." By that standard, we should be pulling out right now. On ABC's This Week, CIA Director Leon Panetta was asked by Jake Tapper how many al Qaeda are left in Afghanistan. "I think the estimate on the number of al Qaeda is actually relatively small," said Panetta. "At most, we're looking at 50 to 100, maybe less.")
On aurait donc 2000 combattants us pour un membre d'al Qaeda supposé...selon la version de la Maison Blanche)

C'est donc que les vraies raisons restent masquées

-
Les motivations officielles françaises révèlent leur conformisme et leur suivisme alors que l'opinion est devenue indifférente
Comment
arrêter une guerre , dont les véritables raisons sont volontairement occultées ?
__________________
- Dollars aux Talibans
--Savoir arrêter une guerre
-Afghanistan : l'impasse
- Bourbier afghan
- Afghanistan : mourir pour du pétrole ?
- Aventure afghane ?

Aucun commentaire: