Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 14 décembre 2010

Côte d'Ivoire: effondrement?

De la stabilité au chaos.



Fin du "miracle ivoirien"?


Comment en est-on arrivé à un tel degré de crise?

__Un pays qui promettait. Un des plus fiables économiquement et politiquement, dans les affres de la période postcoloniale, qui caractérisait l'Afrique en pleine recomposition.
Le désordre est patent aujourd'hui, surtout après un simulacre électoral qui enfonce le pays dans la crise.
La Côte d'Ivoire n'a jamais été aussi divisée qu'aujourd'hui. Malgré l'intervention de l'UE, on ne voit guère comment le traumatisme que vivent les Ivoiriens
pourra être dépassé.
La France, dont des intérêts sont encore bien présents dans son ancienne colonie, est dans une position inconfortable. Même le PS manque de clarté sur le sujet, étant donnés ses liens anciens avec l'ex-président Gbagbo.
Le salut viendra-t-il de la diplomatie ?
________________
_______
__Si on veut comprendre un peu l'évolution politique du pays, il faut remonter aux origines et à l'ambiguïté
de celui a pris en main le destin du pays au début, dans des relations étroites avec l'ancien colonisateur, qui gardera toujours une volonté de contrôler le pays, dans le cadre de ce qu'on appellera la Françafrique.
Le président fondateur, longtemps charismatique, a su s'entourer d'une aura mythique, or
: "il faut se souvenir que Félix Houphouët-Boigny montra une extraordinaire capacité à occulter le passé, celui d'une décolonisation dont il profita pour forger son pouvoir personnel en brisant tout ce qui pouvait le contester, celui des premières années de l'indépendance pendant lesquelles, recourant à la tactique des faux-complots, il fit emprisonner et torturer ceux qu'il pouvait suspecter de non-soumission absolue, fonctionnaires, membres de son entourage, notables, parents des accusés, et réprima dans le sang deux révoltes régionales. Sur cette amnésie efficacement contrôlée, il construisit un culte de la personnalité où, héros de la lutte contre le colonisateur, il revêtait les attributs de la "sagesse africaine", de la tolérance, de l'art du dialogue venant à bout de tous les conflits. Une partie de ses victimes politiques furent réhabilitées, exercèrent des fonctions prestigieuses et gardèrent le silence. Ainsi, la stabilité fut-elle acquise au prix d'une "pacification" violente de la Côte d'Ivoire, tandis que le mot-d'ordre "enrichissez-vous" ralliait les cadres politiques du régime....(M.Le Pape)
____"
Partisan de la Françafrique (une étroite collaboration avec l’ancienne métropole, on lui prête d'ailleurs la paternité de ce terme), il parvient de cette façon à développer économiquement la Côte d’Ivoire, notamment dans le secteur agricole, faisant de son pays un îlot de prospérité dans un continent miné par la pauvreté ; on parle alors de « miracle ivoirien ». Mais si l’exportation de cacaocafé a fait la richesse de la Côte-d’Ivoire, elle provoque également ses difficultés dans les années 1980, après la chute brutale des cours des matières premières. Dès lors, son régime dictatorial, miné par une corruption endémique, devient de plus en plus insupportable pour la population touchée de plein fouet par la crise économique dont les impacts se font encore sentir, aujourd’hui, dans le pays...

Toutefois, cette coopération avec la France ne s’arrête pas au seul plan économique ; conjointement avec les services secrets de l’ancien colonisateur, il mène une politique africaine controversée qui se traduit par un soutien inconditionnel et mutuel des deux pays, dans chaque nouvelle « aventure » où ils s’impliquent. Houphouët-Boigny, l’homme de la France en Afrique, se taille de cette manière, une place toute particulière sur la scène africaine, notamment en Afrique francophone et dans le Golfe de Guinée où son influence fut grande... (Wiki)

_L’ONU et la main du diable _____________

Les événements récents

Côte d'Ivoire: Monde diplo

L’alternance au pouvoir en Afrique : L’ingérence continuelle de l’Occident
L'Afrique s'interroge
« War on Africa » - exercice de décryptage géopolitique : guerre en Côte d'Ivoire

Aucun commentaire: