Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 23 mars 2016

Questions de l'heure

__Syrie:  retrait russe très partiel
         Pas très facile à comprendre pour l'instant: 
     ...Pour de nombreux experts, en retirant des troupes, la Russie cherche aussi à accentuer la pression sur Assad à l’amorce des négociations de paix, mais le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a cependant affirmé mardi que ce retrait n’était en «aucun cas» une mesure de rétorsion contre Damas.
   En dépit de ce retrait, Moscou poursuivra ses frappes contre des «objectifs terroristes», a toutefois prévenu l’armée russe. Son aviation a ainsi frappé mardi Palmyre (centre), tenue par le groupe État Islamique (EI), selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH)....


__ Tout ce qu’il faut savoir sur les pesticides:
         ...Alors que l’usage de pesticides dans les campagnes françaises ne cesse de grandir, tout autant que la conscience des risques qu’ils présentent pour la santé et l’environnement, la onzième semaine pour les alternatives aux pesticides s’est ouverte du 20 au 30 mars, avec au programme des centaines d’événements, dont une « marche verte citoyenne » samedi à Paris. L’occasion de faire un tour d’horizon des dernières informations sur ce sujet...

 __L’Europe et ses réfugiés politiques au XIXe siècle:
             Plus qu'un problème de vocabulaire...

__ Ce que cachent les richesses pétrolières et gazières de la Méditerranée
           ... Ces dernières années, les découvertes d’énormes réserves de gaz et de pétrole se sont multipliées. Selon le United States Geological Survey, l’Institut d’études géologiques des États-Unis, le bassin du Levant, qui s’étend de la Turquie, au nord, à l’Égypte, au sud, contient 3.500 milliards de mètres cubes de gaz et 1,7 milliard de barils de pétrole. D’autres experts estiment qu’il y a là-bas deux fois plus de gaz et environ 3,8 milliards de barils de pétrole. Des quantités incommensurables! Par exemple, les gisements de Tamar et de Léviathan, découverts au large des côtes d’Israël, sont plus importants que la plupart des champs gaziers de la mer du Nord; ils pourraient alimenter toute l’Europe pendant deux ans. Et il ne s’agit là, en effet, que de deux gisements. En août 2015, on a découvert sur la côte égyptienne le champ Zohr, qui renferme l’équivalent en gaz de 5,5 milliards de barils de pétrole. Les eaux territoriales de Chypre ont aussi révélé une grande quantité de ressources, si bien que les efforts d’exploration se sont intensifiés dans le reste du bassin.

__Quand le Général Castres se lâche sur les "rebelles modérés"en Syrie.
___________________________________

Aucun commentaire: