Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 16 mai 2016

Il est parti...

 ...Comme une étoile filante
                                         Trop tôt
                                                           Sans crier gare
                André Brahic, qui tutoyait Saturne Neptune, travailleur facétieux:
.
 "....Tout de suite, je n’ai pas le temps, mais en 2027, juste après avoir réalisé la sonde pour Neptune, si je me présente à l’élection présidentielle, mon programme tiendra en trois mots : Culture, Recherche, Education..." A ceux qui restent hébétés par sa disparition, gageons qu’il donne encore une leçon, la dernière et la plus précieuse, la recette de sa bonne humeur : "Ce n’est pas en se mettant le nez au ras des pâquerettes que l’on résout ses problèmes, c’est en prenant du recul. Eh bien prendre du recul, c’est faire de l’astronomie".
___________________

Aucun commentaire: