Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 18 février 2008

KOSOVO : passions identitaires..



KOSOVO: baril de poudre ou apaisement prévisible ?
Le problème kosovar se dissoudra-t-il dans l'Europe?...

"L’indépendance, pour laquelle tous les partis politiques kosovars luttent depuis des années, est au cœur d’une bataille politique entre les grandes puissances. États-Unis, Russie et Union européenne règlent leurs différends au Kosovo, objet de marchandages internationaux qui dépassent, et de loin, les problématiques balkaniques..."(I.Lasserre)
-Indépendance du Kosovo, mode d'emploi
"...Le nouveau Kosovo promet un respect des droits des minorités, mais les Serbes redoutent que leurs relations, déjà tendues, avec la majorité albanaise, ne devienne intenable une fois le cordon rompu avec la "mère patrie" serbe. Un cocktail dangereux puisque c'est le sort de la minorité albanaise de Serbie qui a provoqué la guerre du Kosovo en 1999, et certains redoutent que l'inversion des rôles ne débouche un jour, sinon sur une guerre, au moins sur une montée des violences..."
"... Milosevic paraît bien avoir remporté une victoire posthume, et sans doute la plus inquiétante : le modèle d'états ethniquement purs semble bien être devenu recevable.
Ce modèle, que je tiens pour haïssable, nous promet un futur incertain et pas forcément souriant.
Autrement dit, Milosevic a tout perdu, et il est à craindre que nous (l'Europe) n'ayons rien gagné..."(T.Reboud)
-Kosovo : l’indépendance, et après ?
- Serge Halimi: Kosovo et désinformation
-Kosovo
-Indépendance du Kosovo, une bombe à retardement
-La boîte de Pandore des frontières balkaniques
-Dedefensa.org:désordre au Kosovo
-Le Courrier des Balkans
-Un cahier spécial sur le Kosovo
-Kosovo - Wikipédia
-Kosovo : Les États-Unis et l’Union européenne appuient un processus politique en lien avec le crime organisé
-La criminalité organisée au Kosovo
-Le Kosovo et la géopolitique des Balkans
-Va-t-on laisser l’UE achever l’ONU le 15 juin prochain au Kosovo ?
------------------------------------------------------
Risques d'effets domino ?
"L’Espagne, confrontée aux problèmes catalan et surtout basque, craint un effet domino, comme la Roumanie et la Bulgarie qui ont d’importantes minorités. Finalement, le seul pays qui a des raisons de craindre que le Kosovo créé un précédent est Chypre, dont le nord est occupé par les troupes turques depuis 1974 afin de «protéger» la mi norité turcophone. Nettoyée de ses 200 000 occupants chypriotes grecs chassés vers le sud, la partie nord a déclaré son indépendance en 1975. Hormis la Turquie, nul n’a reconnu cet État. Pour l’instant ?...(J Quatremer)
-------------------------------------------------------------------------------------------
-Paradoxe des frontières
-Les Identités meurtrières - Amin Maalouf
-Eric Dupin - L'hystérie identitaire
-Un Etat français pris au piège de l’islamophobie ?

Aucun commentaire: