Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 17 février 2008

Actualité du dopage

Symptomatologie du dopage...

Un médecin, sportif, bon connaisseur du Tour de France,un des premiers à avoir dénoncé les méfaits du dopage dans le domaine du cyclisme professionnel, s'exprime sur la banalisation du dopage aujourd'hui:

J.P.de Mondenard:Pourquoi le dopage touche aussi les sportifs du dimanche ?
"... Pour se convaincre que le discours sur les dangers est totalement inopérant, il suffit de rappeler que la totalité des études scientifiques validées, ont montré la morbidité constante du tabagisme. Or, 30 à 40% des médecins fument! Sans commentaires..."
-----------------------------------------------------------------
Passionné de vélo (environ 8000 à 10000km par an) ,cyclosportif pourtant "zen", j'avoue que je me livre aussi à la drogue:pâtes de fruit, pain d'épice,pruneaux secs, pâtes alimentaires... mais ne le dites pas...!!!
---------------------------------------------------------------------------------------------
- Alain Ehrenberg, Le culte de la performance>>>Dopage et culte de la performance :
"...Envisagée comme une pratique sociale, la consommation de drogues de la stimulation ne peut être saisie que dans une relation à un univers symbolique qui lui donne un sens. Dès lors qu’une société voue un culte quasi unanime à la réussite individuelle et à la puissance (financière, corporelle, symbolique) mais aussi à l’esthétique corporelle et l’éternelle jeunesse, chacun a le devoir de modeler son corps, le rendre plus performant avec des moyens licites ou illicites....La prise de substances dopantes semble enfin traduire une sorte de rapport libéral au corps : lorsque des cyclistes ou des athlètes professionnels se dopent dans un but de performance, ils mettent en avant leur liberté de choix. Cette conception de la liberté individuelle ne s’accommode d’aucune entrave, notamment celles émanant de l’Etat et de ses politiques de santé publique ou de la jeunesse. Allusion anodine à la certitude d’une légitimité : celle du « droit » de manipuler son propre organisme, du « droit » de se doper dans un système sportif qui reprend à son compte le néolibéralisme ambiant. Parce qu’il a un effet grossissant, le sport reste ainsi un fabuleux révélateur du fonctionnement de nos sociétés post-industrielles..."
-La Performance, une nouvelle idéologie ?>>> L'Agora: Performance<<
-Drogues : mieux comprendre
-Sport, dopage et conduites addictives
- Le dopage - Doctissimo
-Dopage sportif : sites et documents francophones
-------------------------------------------------------------
Alain Ehrenberg, De l'individu incertain à la fatigue d'être soi
"... Alain Ehrenberg fait le constat d'un niveau d'exigence d'autonomie insupportable pour l'individu et un déclin du conflit névrotique qui est aussi une montée de la souffrance et de la dépression plutôt qu'une délivrance des exigences sociales. Il pose ainsi les limites de l'autonomie et d'un projet de libération qui rend notre place précaire et nous accable de responsabilités nécessitant un soutien et un accompagnement personnel. Le passage de la discipline à l'injonction de se produire soi-même n'a pas desserré la contrainte sociale générant au contraire une pathologie du changement, de l'action, de la responsabilité et de l'insuffisance. .."


Aucun commentaire: