Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 20 mai 2008

Sarkozisme et cynisme




L’ère Sarkozy et le triomphe du cynisme:

"... L’idylle de notre président avec les grands affairistes français, avec les plus grands dictateurs tels que Poutine, Hu Jintao, Bongo, Ben Ali, Kadhafi, Deby… préfigure ce monde de la solidarité mondialisée des classes dominantes. C’est pourquoi, c’est à pouffer de rire que d’entendre le président et son idéologue, H. Guaino, nous parler de politique de civilisation et des valeurs morales et religieuses. Le cynisme est en effet aux antipodes des valeurs, de la morale et de l’idée de civilisation au sens de la sociabilité et du vivre mieux ensemble. En réalité, les nouvelles lubies du président, que ce soit la suppression de la Pub des médias publics, la politique de civilisation ou la rengaine sur les apports de la religiosité ou de la spiritualité à la civilisation, ne sont qu’autant de cache-misère. C’est l’écran de fumée qui vise à cacher le désert d’action notamment en faveur du pouvoir d’achat des Français et les trop nombreuses fausses promesses de sa campagne. Si tôt évoqués, ces thèmes sont d’ailleurs immédiatement chassés par de nouvelles fausses pistes.Il n’y aura qu’une réaction concertée des pauvres et des faibles en face qui pourrait enrayer cette marche macabre. Et cela sera très difficile, pas seulement parce que les puissants ont les médias et la force avec eux, mais aussi parce que le cynique, même puissant, se posera toujours en victime d’un coupable imaginaire..."

-Diogène contre Sarkozy. Cynisme antique et cynisme contemporain
- Le cynisme d'un président:
"...Trouver des thèmes qui plaisent à l’opinion, peu importe qu’ils soient bons ou mauvais. Et puisqu’il s’agit de cliver gauche et droite, quel meilleur moyen qu’adopter carrément les positions de l’extrême droite ? Une démarche consciente et volontaire : "Pour nous, l’élection de 2007 se jouera sur les électeurs de Le Pen. On les prend, on gagne. On les prend pas, on perd", annonce-t-il ainsi. Ce qui est corroboré par l’ouvrage de Yasmina Reza, L’aube le soir ou la nuit, qui rapporte le propos suivant : "Je vous dis une chose. Si on n’avait pas l’identité nationale, on serait derrière Ségolène. On est sur le premier tour, mes amis. Si je suis à 30%, c’est qu’on a les électeurs de Le Pen. Si les électeurs de Le Pen me quittent, on plonge"..."
- Qu'est-ce que le sarkozysme?
-Contre journal: gouverner ,c'est faire croire
-Sarkozy an 1
------------------------
-Cynisme - Wikipédia
-Machiavélisme et cynisme- Wikipédia
----------------------------------------------------
-Une société de chiens - Eric Dupin

Aucun commentaire: