Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 28 mai 2008

Toyota mon amour


Le toyotisme , un modèle ?

Après les belles promesses pour une région sinistrée, un mariage apparemment réussi,une lune de miel d'une certaine durée, le toyotisme, nouvelle méthode production et de gestion des ressources humaines, a montré son vrai visage.. Un divorce?

Toyota, cette machine qui brise les hommes:

"Valenciennes (Nord), envoyée spéciale.

Ils s’appellent Damien, Guy, Régis, David, Jean-Christophe, Ingrid ou Éric. Ils ont entre 23 et 40 ans. Et tous ont littéralement « mal » au travail. À l’instar de Nicolas, 26 ans, qui a déjà le dos en compote et subit des infiltrations chaque semaine pour soulager ses douleurs au niveau des mains. À 25 ans, Romain, lui, souffre de tiraillement constant dans les vertèbres cervicales. Anthony, 23 ans, commence à avoir mal au dos. Christelle, 40 ans, a de sérieux maux de dos, sans parler de sa dépression chronique. Bruno, la trentaine, a eu une double hernie discale, tout comme Michel. Quant à Dimitri, il doit vivre avec des pincements lombaires, son arthrose cervicale et ses douleurs articulaires. Fred, enfin, a eu une main écrasée et en garde de graves séquelles. Leur point commun : tous sont employés à l’usine Toyota Motor Manufacturing France (TMMF) d’Onnaing, près de Valenciennes (Nord), comme ouvriers. Ou plus exactement comme « Toyota members ». Car, chez Toyota, on est avant tout une grande famille..."

- Le système Toyota
-Connaissez vous le " TOYOTISME " ?
-Toyota/Voix du Nord (Objet application/pdf):
"..Toyota il est beau, Toyota il est gentil. Arrivés avec le nouveau siècle comme le sauveur d’un bassin d’emploi exsangue, le constructeur japonais et sa nouvelle usine plantée à Onnaing n’échappent plus aujourd’hui au vent des critiques d’un système de production et de méthodes de management. Le fameux« Toyotisme ». Sans parler des condamnations pour discriminations syndicales, accumulées en un an près la cour d’appel de Douai.."

-Le « Toyotisme » vécu de l'intérieur
-Toyota, la japonaise mangeuse d'hommes
-Quand le Toyotisme arrive en France
"...Le secret de Toyota, c’est l’alliance entre capitalisme industriel et capitalisme moderne. Plus « l’esprit de Toyota » que la firme exhibait en 1973 à travers un slogan publicitaire : « Le respect de l’homme, voilà l’esprit de Toyota ».

-L'ouvrier toyotiste et le general intellect:
"...la classe ouvrière qui travaille en régime toyotiste peut être considérée comme une nouvelle « aristocratie ouvrière » (participation, fonctions de contrôle, diminution de la fatigue physique). De toutes les façons, le noeud du politique est désormais situé dans la nécessité de retrouver un lien positif avec le travail, tel qu’il est exprimé par le toyotisme, pour promouvoir une nouvelle alliance avec le social. Or, cette utopie est une utopie réactionnaire. Réactionnaire car elle renverse complètement, dans l’interprétation réelle, le rapport entre le travail social et le travail de l’usine. Réactionnaire car elle substitue l’impuissance de l’utopie à la possibilité d’une nouvelle constellation politique et matérielle. L’utopie de la nouvelle alliance est fondée sur affirmation du nouveau caractère positif que, dans l’organisation toyotiste, l’ouvrier entretiendrait avec la production. La division taylorienne entre élaboration et exécution, parcellisation extrême des rôles dans la chaîne de montage font place à l’inclusion ouvrière dans le processus d’ensemble de production. L’ouvrier est censé s’intéresser à la totalité de processus de production, à ses finalités (qualité et quantité), et il est en même temps libéré de la rigidité de la division des rôles. Si pour le taylorisme il s’agissait d’exclure la personnalité et la subjectivité ouvrière du processus de production, ici il s’agit par contre de « mettre l’esprit au travail ». L’inclusion de la subjectivité ouvrière dans le processus de production exprime donc une donnée réelle, fondamentalement irréversible, il dessine le nouveau terrain de la réalité et de la lutte..."

1 commentaire:

Anonyme a dit…

franchement jn sui pas ètonnè par ces personnse ki sont cassès de partout .moi mem j subi sa c horrible mé personne n fè rien ...c honteux..aucun respect d l'homme just des machines...