Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 25 août 2008

Climat : controverses


Que le réchauffement de la planète (ou de certaines de ses parties) soit une réalité , cela n'est pas objet de polémique.
Que ce phénomène soit ,du moins en partie, d'origine humaine (anthropique), cela est assez partagé .
Que ce soit (aussi)l'effet d'un processus naturel, d'origine solaire par exemple, n'est pas non plus à écarter.
Si certaines causes sont anthropiques, peut-on les "prouver" ou en déterminer la probabilité plus ou moins grande ?
Les sciences de la nature et les experts sont-ils crédibles sur ces sujets?

La polémique est parfois rude , comme dans cet article, vu l'hypercomplexité du problème et la tendance à simplifier à l'extrême
Difficile de concilier les points de vue, même apparemment bien informés sur cette question...chaude!
La climatologie a encore beaucoup a nous apprendre...[
Climat


"
N’oublions pas que le GIEC estime qu’il est fort probable que les activités humaines participent au réchauffement climatique et aux changements. Ils n’existent évidemment pas de preuves, car le système est complexe. " (Chria)___________

"Disons qu’un vaste ensemble de faits montre que pour l’augmentation récente des températures, il est plausible que l’activité humaine soit le principal contributeur bien que des phénomènes "naturels" semblent aussi concourir pour une faible part. "(Pierrot)
"

Réchauffement climatique : il n’y a aucune PREUVE de son origine humaine (Koudou)
-------------------------------------------------

-Jean-Marc Jancovici : le réchauffement climatique - Existe-t-il un seuil de danger ?
-Controverses Homme-Climat
-Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat - Wikipédia
-Recherche Google : Réchauffement climatique
--------------------------------------------

-Histoires de climat
- Notre terre : pour un sursaut ?
- Une petite planète bleue
- G8 : Ecobusiness ?
-Allègrement réfuté...
-Développement durable ou décroissance soutenable ?
-Un iconoclaste :Marcel LEROUX >>Pensee unique pour les scientifiques

Aucun commentaire: