Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 8 août 2008

Economie chinoise : fragilités

Au-delà du spectacle...

Des colonnes s'élèvent sur la scène (Ap)

Les 26e jeux Olympiques d'été seront déclarés ouverts ce vendredi 8 août 2008 à Pékin à 8h08 du soir (soit 14h08 heure française), à l'issue d'une cérémonie de trois heures et du traditionnel défilé des 205 délégations.











Des fissures dans l'exceptionnelle croissance chinoise | Mediapart-



"...La croissance chinoise a beau être vigoureuse, elle n'en est pas moins bancale. Elle provient avant tout des exportations (35% du PIB) et des investissements publics (50%), qui servent à doper... les exportations. Mais pas assez de la consommation des ménages, malgré la constitution d'une classe moyenne de 300 millions de personnes environ... Que faut-il en déduire ? Qu'une bonne partie de la vigueur de la Chine s'explique par la performance d'entreprises étrangères présentes sur son sol, attirées par une fiscalité alléchante et des coûts de production très bas. Le fameux «Made in China», on en est (presque) toujours là....
La Chine va elle aussi subir, en décalage, la crise des «subprime». Le secteur financier reste à l'abri car les banques asiatiques sont peu exposées à ces crédits hypothécaires à risque à l'origine de la crise. Mais l'économie réelle devrait en prendre un coup. Ne serait-ce que parce que la demande américaine, qui soutient fortement la croissance chinoise, recule. «La dépendance de l'ensemble de la région vis-à-vis des marchés extérieurs,notamment américains, demeure extrêmement forte"...

Le système financier chinois n'a peut-être pas les épaules suffisamment larges. «Le secteur bancaire, écrasé par l'accumulation de prêts non performants, est toujours fragile», estime Marie-Claire Bergère, spécialiste de l'économie chinoise (lire sous l'onglet Prolonger). En 2004, on estimait à 1720 milliards de yuans (160 milliards d'euros environ) le montant des créances douteuses des principales banques commerciales du pays... Un chiffre colossal, en partie confirmé par les recapitalisations, en milliards de dollars, qu'ont dû effectuer les fleurons bancaires de l'Etat chinois au moment de leur entrée en Bourse l'an dernier, pour se défaire de leurs mauvaises créances.... "

-Craindre la Chine ?
-La Chine, une puissance fragile ?
-Recherche Google : economie chinoise
-Le degré de dépendance de l'extérieur de l'économie chinoise dépasse 60%
-La Chine cet océan...

Aucun commentaire: