Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 17 août 2008

Pêche aux évangélistes

Un électorat incontournable, déterminant dans l'élection de GW Bush, plus réticent à l'égard de Mc Cain...
Les candidats font assaut de moralisme . Qui aura les faveurs de Dieu ?


-À l'issue de la Première Guerre mondiale, le président Wilson affirme : « L'Amérique est la seule nation idéale dans le monde [...]. L'Amérique a eu l'infini privilège de respecter sa destinée et de sauver le monde [...]. Nous sommes venus pour racheter le monde en lui donnant liberté et justice."____________

-Nabil Shaas, à l’époque ministre des affaires étrangères a rapporté : "le Président Bush nous a dit à tous : "Je suis investi d’une mission par Dieu"_____________________

-"Il y a quatre ans, DIEU a fait pencher la balance lors du scrutin présidentiel aux Etats-Unis. En effet, pas moins de 80 % des évangélistes blancs ont donné leur voix à George W. Bush, lui assurant ainsi une réélection aux plus hautes fonctions de l’Etat. A leurs yeux, il incarnait un président pieux dont la politique serait dictée par la foi et par la morale. "__________

Obama et McCain courtisent le vote évangélique - Les élections américaines:

"Pour la première fois depuis qu'ils ont remporté leurs primaires respectives, John McCain et Barack Obama se sont retrouvés sur la même scène, samedi 16 août, lors d'un forum religieux organisé en Californie par Rick Warren, un des pasteurs les plus influents des Etats-Unis. Au menu, des débats sur certains des thèmes de prédilection de la communauté évangélique, notamment l'avortement, la foi, le mariage homosexuel ou la pauvreté, retransmis en direct à la télévision nationale...
John McCain a pris le contrepied du démocrate et a semblé plus en phase avec les chrétiens évangéliques, soulignant notamment son opposition totale à l'avortement, au mariage ou aux unions civiles des couples homosexuels. Interrogé sur le plus grand échec moral des Etats-Unis, le sénateur de l'Arizona a estimé qu'après le 11-Septembre, le pays aurait dû s'investir "dans des causes plus grandes que leurs propres intérêts". M. Obama avait opiné que c'était "la façon dont nous traitons les pauvres". En plus des échecs moraux du pays, Rick Warren a demandé à chacun des candidats quel était leur plus grand échec moral personnel. "J'ai eu une jeunesse difficile. Il y a eu des moments où j'ai pris de la drogue", a confié M. Obama, qui avait déjà écrit sur le sujet mais qui l'aborde rarement en public. De son côté, John McCain a estimé que l'échec de son premier mariage était le plus grand signe de faillite morale qu'il ait montré dans sa vie. Aux Etats-Unis, où un adulte sur quatre se dit de confession protestante évangélique, le vote de cette communauté,constituée en force politique sous le nom de "majorité morale" sous l'égide du télévangéliste Jerry Falwell dans les années 1980, joue un rôle prépondérant lors de tout scrutin. Selon un récent sondage commandé par la chaîne ABC, les évangéliques sont 67 % à soutenir M. McCain contre 25 % qui disent vouloir voter pour M. Obama.En 2000 et 2004, George W. Bush avaient bénéficié de 80 % des voix de cette communauté, mais depuis le début de sa campagne John McCain peine à séduire les plus conservateurs et les plus jeunes. Ainsi, parmi les évangéliques de moins de 30 ans, 55 % se considéraient comme républicains en 2004. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 37 %."
-McCain cherche des électeurs évangélistes
-Pouvoir et foi

--------------------------------------------------
- Dieu est-il américain ?
- USA et héritage religieux

Aucun commentaire: