Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 14 août 2008

Une juive américaine témoigne

Dans un "processus de paix" (formule consacrée) complètement gelé ,qui semble même avoir de moins en moins de chances d'aboutir, de plus en plus de juifs, israëliens ou non, prennent la parole pour s'indigner,critiquer, condamner la ligne politique du gouvernement israëlien, qui dit ce qu'il ne fait pas et ne dit pas ce qu'il fait...

Israël : “Je n’étais pas préparée à toutes les horreurs que j’ai vues”

"Hedy Epstein est une survivante de l’Holocauste, née en 1924, dont les parents ont été déportés à Auschwitz, où ils ont péri. En 2003, elle a décidé de faire un voyage en Palestine. Horrifiée par les mauvais traitements que les soldats de l’armée israélienne font subir aux peuple palestinien, elle se consacre, depuis lors, à les dénoncer."

-"...S’ils aiment réellement Israël, comme ils le disent, et qu’ils veulent assurer son avenir, ils devraient ouvrir leurs yeux et leurs esprits, et voir ce qu’Israël est en train de faire, et à quel point ce qu’il fait est néfaste. Si les Israéliens veulent vivre en sécurité, ils doivent changer de cap, arrêter les discriminations et les attaques contre le peuple palestinien ; et alors les deux peuples pourront vivre en paix et en harmonie. C’est réellement ce que la plupart d’entre eux souhaitent, mais Israël bloque toujours le chemin, avec le soutien de la communauté juive américaine et du gouvernement américain. Ce qu’ils font est une erreur ; cela va à sens contraire de ce qu’ils veulent obtenir..."

-Regards israéliens sur l’occupation
- La réalité de l’occupation en Cisjordanie
-Palestiniens, le peuple de l’absurde
-Mahmoud Darwich, « le poète des vaincus »
-------------------------------------------------
-Israël : entre mythe et histoire
-Une géographie de la violence
-1948 : la Palestine des archives aux cartes
----------------------------------------
-Israël reporte l'évacuation de la plus grande colonie sauvage de Cisjordanie:
"..."UN CADEAU FAIT AUX COLONS"

Migron compte quelque 200 résidents installés dans plusieurs maisons en dur et des dizaines de mobile homes, ainsi qu'une synagogue, un bain rituel, un jardin d'enfants et des serres, le tout relié par Israël au réseau électrique et protégé par l'armée. Le mouvement israélien anticolonisation La Paix Maintenant a dénoncé ce nouveau report de l'évacuation. "Le gouvernement a capitulé devant les menaces des colons d'user de la violence s'ils étaient évacués, alors qu'ils occupent en toute illégalité des terres privées palestiniennes", a déclaré son dirigeant Yariv Oppenheimer. "Nous n'acceptons pas le cadeau qui est fait aux colons, qui obtiennent en compensation de leur action illégale la construction d'une nouvelle colonie" a-t-il ajouté, indiquant que La Paix Maintenant poursuivrait son action en justice pour obtenir le démantèlement de Migron.
Un rapport policier interne, publié vendredi par le quotidien Haaretz, fait par ailleurs état d'une augmentation sensible des agressions commises contre des Palestiniens par des colons ou de heurts de colons avec la police et l'armée. Selon ce rapport, 429 incidents ont été enregistrés dans les six premiers mois de l'année contre 551 pour toute l'année 2007. Israël s'est engagé à plusieurs reprises auprès de Washington à démanteler les colonies sauvages de Cisjordanie, au nombre d'une centaine selon La Paix Maintenant. Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies dans les territoires occupés depuis juin 1967 sont illégales...."

Palestine: quand les colons israéliens harcèlent les villageois



-

Aucun commentaire: