Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 5 juillet 2010

Rideau de fumée...

... de cigare

Opération contre-feu à l'Elysée



Des fusibles ont sauté, pour des broutilles.
Et après?..
_____________

-Pour éviter l'incendie qui gagne, contrer l'impopularité qui monte-_lire ici_-, il importait d'envoyer au vert des responsables "indélicats"...sans toucher à l'essentiel, -_le plus grave-

-L'affaire Woerth et ses poupées russes, qui gonfle et met en évidence les moeurs du gotha français, doit être neutralisée à tout prix par le prince, soucieux d'affaiblir les contre-pouvoirs
. Opération vouée à l'échec.
La Suisse ne nous envie pas...
[« Les Ghettos du gotha » ]
_____________________Ce délitement au sommet, malgré un délestage symbolique, ne peut que se poursuivre, le pouvoir semble pris de panique, courant après les événements et incapable de faire face à la tempête qui monte.
Le Château n'est plus le maître du temps...
Le système Sarkozy est en pleine crise
Woerth : le début de la fin ? ___-Woerth : vers l'hallali
-L'imposition d'une rigueur aussi improductive qu'injuste et le problème des retraites mal engagé sont porteurs de nuages inquiétants...

"...Ces démissions «posent plus de problèmes qu'elles n'en résolvent», a réagi Jean-Christophe Cambadélis (PS). Soit c'est «une tentative de l'Elysée de jeter du lest» et ça «pose plus fortement la question d'Eric Woerth», «soit ces démissions sont "spontanées" et c'est l'image d'un délitement qui appelle à un changement de gouvernement».
«Tout ça, c'est un écran de fumée pour protéger Woerth», affirme une source gouvernementale..
."
_________
"...La presse française est quasi unanime lundi pour affirmer que les démissions d'Alain Joyandet et de Christian Blanc visent à occulter la situation du ministre du Travail Eric Woerth, empêtré dans l'affaire Bettencourt.
"La démission forcée des deux ministres accrédite surtout l'idée que le pouvoir cherche un exutoire pour essayer de protéger Éric Woerth. Or, sacrifier deux personnes pour essayer d'en sauver une troisième, plus gravement menacée, témoigne d'une grande panique au sommet", écrit Alain Joannès dans Le Télégramme
..."
______________
La longue tradition des copains et des coquins

Aucun commentaire: