Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 3 juin 2013

Si Ryanair m'était conté

Low cost,  low security, great profitable business.
_______________________________________Low cost, oui, mais  à quel prix!
Une compagnie pas comme les autres, aux pratiques édifiantes...
Un modèle de gestion néolibérale en matière de transport aérien, que Mme Thatcher n'aurait pas renié, mais que la justice  finit par égratigner, à Aix et à Marseille.
 Les vols pas chers ont leur contrepartie.

______Travail dissimulé, mais aussi  chantage aux subventions, traitement des salariés...tout fait apparaître cette compagnie comme souvent aux limites du droit (c'est un euphémisme), jouant sur le moins disant salarial, fiscal.
Même les pilotes tirent la sonnette d'alarme, subissant des pressions mettant la sécurité en péril
 Un commandant de bord témoigne.
On a frolé plusieurs fois l'accident.
___Dans un univers qui tend à la complète dérégulation, dans la concurrence la plus faussée, les pratiques commerciales de Ryanair se présentent comme une sorte de modèle d'enfer libéral où on joue le moins disant sur tous les tableaux...pour le plus grand des profits (Le chiffre d'affaires est passé de 231 millions d'euros en 1998 à environ 843 millions en 2003 et les bénéfices nets sont passés de 48 millions d'euros à 239 millions dans la même période).
-_La sécurité en question dans les avions Ryanair_____
______________________________________________________________________
 

    Aucun commentaire: