Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 4 janvier 2015

Tous légionnaires?

Des milliers de légionnaires
                                           Et moi, et moi...♪♫♪♫
   Grâce aux guerres, la distinction a fait des bonds en avant spectaculaires.
Maintenant, on recrute beaucoup dans le monde plus pacifique mais souvent futile du show-biz, faisant oublier les vrais mérites.
     Piketty a dit non. Ce qui est arrivé à notre économiste, justement remarqué jusqu'aux USA, n'est pas d'une importance nationale. Pas de quoi même fouetter un matou.
                La nouvelle ne vaut pas un grand  tam-tam médiatique, mais elle a tout de même une portée symbolique importante dans notre monarchie républicaine.
  Un vestige du passé, tenace mais souvent dévoyé, qui ne rapporte... que du prestige.
Un petit fil rouge à la boutonnière, qui est comme une consécration. Chaque société à ses fétiches et ses totems...
  Même la grande petite Mimie Mathy a eu sa médaille en chocolat.

     Piketty n'est pas le premier à refuser la Légion d'Honneur, mais ça fait du bruit dans la faune parisienne et le landerneau de la presse.
   La Grande Chancellerie n'a pas toujours eu la main heureuse
"Récompense honnête aux électeurs obéissants"
      Si Napoléon voyait ça, lui qui tenait aux hochets de la République, pour s'attacher plus de fidèles...
     Thomas a refusé la médaille, comme bien d'autres
Merci  à lui, qui n'a pas voulu être tenu par un fil (rouge), qui n'a pas cédé à quelques plats de lentilles.
   Il avait un message à faire passer... d'une autre nature que notre récent lauréat de la Banque de Suède.
    Un  camouflet?   Même pas. Il attend encore la grande  et indispensable réforme des impôts qu'il avait suggéré au locataire de l'Elysée, frappé d'amnésie, et voulait le faire savoir publiquement. C'est fait.
 « En France, le deuil des convictions se porte en rouge et à la boutonnière. » disait Jules Renard
________________

Aucun commentaire: