Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 29 avril 2015

L'UE et Monsanto,

The big Firm come back
                                            La citadelle Europe faisait mine de faire encore de la résistance, malgré les immenses pressions.
      Mais elle commence à céder, avec la complicité de quelques pays.
Le lobbying de Monsanto finit par porter ses fruits...
  Même si une certaine résistance s'organise dans le cadre du Pacte transatlantique, qui pourrait ouvrir une opportunité majeure aux multinationales, qui ne seraient plus soumis au droit étatique.
   Le partenariat transpacifique (PTP, ou TPP en anglais) est un immense accord ultrasecret passé entre douze grands pays, qui s’apprêtent à donner aux entreprises un pouvoir inouï: celui de faire appel à de nouveaux tribunaux internationaux pour attaquer en justice les gouvernements qui adoptent des lois qui nous protègent mais réduisent leurs bénéfices!
  Ceci aura des répercussions dans tous les domaines, de l’étiquetage des aliments contenant des OGM à la liberté sur Internet. WikiLeaks a fait fuiter les documents de travail et une vague d’opposition est en train de se soulever très rapidement, mais les pays signataires se dépêchent afin de signer d’ici 48 heures.
      Ce ne sont pas seulement  les super mauvaises herbes, qui sont en cause, mais aussi certaines cultures OGM,  dont le développement intensif fait l'objet d'âpres discussions et de résistances légitimes.
  Celles-ci s'organisent.  Les luttes continuent. Malgré les condamnations en France.
Mais la partie va devenir plus difficile.
     Il y a tous les produits à éviter, dangereux, dont Marie Monique Robin a bien montré l'ampleur.
      Il y a la désinformation systématique à laquelle se livre la firme.
         Il y a l'action en justice de la compagnie américaine contre les agriculteurs bio.
                   Bref,  Monsanto revient, favorisé in fine par le double jeu et les louvoiements de la Commission européenne.
_________________________

Aucun commentaire: