Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

samedi 16 décembre 2017

Survol

__ L'épine dans le pied:  Notre-Dame-des-Landes
                                                                       Le "problème" était Ayrault...dit-elle.
  
       Notre-Dame des Landes: L'aéroport de la discorde, projeté dès 1964 
___Un dossier qui divise 
 * Eléments pour un débat:
Nantes a-t-elle vraiment besoin d'un deuxième aéroport ?
-Un projet de 1967 pour répondre aux défis de notre temps
-Un énarque proche de François Hollande s'insurge 
-Ces aéroports qui coûtent cher et ne servent presque à rien
 - Comment l'Etat a manipulé les chiffres.
_______
__  Agriculture : Paysans écrasés.

__ Les tribulations d'un locataire élyséen.


__  Il faut geler le Smic, disent les  z"experts" (sans doute autoproclamés)


__   Syrie-Genève : retour à la case départ?


__ Géopolitique. Terrorisme et crime organisé. un autre point de vue.


__ Quand le Japon monétise 100% du PIB de dette publique.


__ Pourquoi les enfants de 2 à 6 ans aiment-ils (à ce point) les dinosaures ?:


__ Précarité énergétique : 
 Quoi de plus banal de se chauffer?

__ Centres-ville en péril : la proximité recule: Face à la disparition du commerce de proximité partout en France, et jusque dans des villes de taille conséquente comme Le Havre ou Saint-Etienne, le gouvernement s’apprête à annoncer une série de mesures. Mais pas question, bien entendu, d’instaurer un moratoire sur l’implantation de grandes surfaces en périphérie. Au nom de la liberté, Bercy s’y oppose. C’est la même comédie depuis la loi Royer de 1973. Régulièrement, les responsables politiques feignent de découvrir le problème et prennent quelques décisions pour masquer, en la matière, leur soumission au libéralisme sans limites. On ne voit pas de quelle liberté il s’agit quand une poignée de centrales d’achat imposent leur loi. L’Allemagne, l’Italie, la Suisse réglementent leur urbanisme commercial. Y vit-on moins libre qu’en France ? (Xavier de Jarcy)
___________________
__ Paroles, paroles...  COP-23 : LA GRANDE ILLUSION ! 
       De fort belles affaires sont à venir...  "C’est l’homme du jour et il arbore un fier sourire. Thomas Buberl, le PDG d’Axa, vient d’annoncer devant une salle plénière bondée que le premier groupe mondial d’assurance désinvestit massivement des énergies fossiles, très émettrices de gaz à effet de serre. Il n’assurera plus aucun projet de construction de centrale à charbon ni d’entreprise d’extraction de sables bitumineux et de pipelines associés. Parallèlement, Axa désinvestit du charbon : les entreprises qui en tirent plus de 30 % de leurs revenus, qui construisent activement de nouvelles centrales et qui en extraient plus de 20 millions de tonnes par an ne recevront plus d’argent du groupe.
    Quelques minutes plus tard, il fait face à plusieurs dizaines de journalistes pour parler de l’initiative issue du G20 pour inciter les entreprises à informer leurs partenaires financiers sur leur exposition au risque climatique, le TCFD. Et dans un élan apparent de sincérité, il lâche : « L’initiative volontaire, c’est toujours mieux que la législation. » En quelques secondes, il a résumé l’esprit du lieu et du jour. Le One Planet Summit, ce sommet de la finance climat voulu par Emmanuel Macron (voir ici), célèbre le génie du marché et de la créativité managériale pour réduire les émissions de CO2.
    « Si les mesures volontaires échouent, il faudra de la réglementation », s’inquiète Mark Tucker, président de la banque HSBC. « L’énergie propre est moins chère que le charbon, l’efficacité énergétique permet d’économiser de l’argent », résume Michael Bloomberg, ancien maire de New York et président du TCFD, ajoutant : « Les entreprises n’ont pas d’autres choix que de faire attention à l’environnement : c’est comme ça qu’elles pourront recruter des gens, c’est ce que les investisseurs veulent et c’est ce que les consommateurs veulent. » En bref, le climat, c’est une bonne affaire...
               Pour un « Green New Deal » Mais l'économie verte peut être dénaturée.
___________________________________

Aucun commentaire: