Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 5 octobre 2018

Pauvre justice!

Notre scandale.
                   Dire que la justice en France manque de moyens est un euphémisme.
                             De moyens humains et matériels.
    Depuis Badinter, le problème est régulièrement signalé, mais les actions sont minimes par rapport aux besoins criants.
    Il ne faut pas s'étonner si les dossiers s'empilent, que les affaires traînent, que ça ne tourne pas rond dans le tribunaux. Et que les prisons soient surencombrées.
    Nous sommes montrés du doigt par le Conseil de l'Europe.
       Quand les Allemands dépensent presque 120 euros par citoyens, nous plafonnons à 70  à peine. Dans un système des plus chargés.Nous nous classons en queue de peloton. Nous sommes maintenant derrière l'Azerbaïdjan et l'Arménie...
   La justice est au bord de l'asphyxie, signale-t-on ici où là, malgré de investissements devenus urgents
  A bout de souffle, affirme-t-on, au vu de certains besoins minimaux non satisfaits.
   Il faudrait doubler le budget pour se mettre au niveau européen.
     On ne s'étonnera pas des nombreux dysfonctionnements, qui ne sont pas tous le fait d' un budget défaillant, mettant en exergue une organisation à revoir.
  Moins de quatre minutes en moyenne .pour juger une affaire de garde à vue.
    Comment ne pas mettre en cause le manque de moyens dans certaines affaires mal traitées?

          Une justice injustement traitée...
_____

Aucun commentaire: