Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 3 novembre 2008

Retraite : vers les 70 ans ?

"La mesure serait presque passée inaperçue. Voté par les députés – dans le cadre de l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale –, peu avant minuit, la veille du week-end de la Toussaint, cet amendement permet à tous les salariés de plus de 65 ans de poursuivre leur activité, «sous réserve d'en avoir préalablement manifesté l'intention, et dans la limite de cinq années» (soit...70 ans)._Mediapart_

Un amendement voté à la sauvette...
Bien sûr, on ne sera pas" obligé" de travailler jusqu'à 70 ans.Mais le volontariat est un alibi.
Et ceux qui voudront une retraite convenable ne pourront que cotiser auprès d'instances privées
Un pas de plus vers les retraites par capitalisation ?
_________________

-
"L'âge de la retraite est insidieusement repoussé à 70 ans. Gageons que dans quelque temps, cette limite deviendra l'âge officiel de départ en retraite"( Martine Billard)_______

-De moins en moins de salariés auront la totalité de leurs droits à 60 ans et une retraite suffisante à 65 ans. Ils devront donc chercher à poursuivre leur travail voire à cumuler emploi et retraite"(JC Le Digou)__________

-Il n’est plus acceptable, aujourd’hui, qu’un homme ou un femme, agé de 65 ans soit mis à la retraite, contre son gré, du seul fait de son age, alors qu’il n’a pas forcément, toutes ses annuitées d’assurances, ou qu’il souhaiterait prolonger son activité, pour améliorer sa pension" .(D.Jacquat UMP)___________


La retraite à 70 ans, nouvelle entaille dans notre modèle social | Rue89

"C'est à coups de canif, réputés moins douloureux, que Nicolas Sarkozy et la majorité UMP sont en train de remettre en cause, sans le dire, le modèle social français. Quelques euros de franchise médicale par ci, un peu de travail le dimanche par là, des réductions d'effectifs et des coupes budgétaires tous azimuts... Et voilà désormais la retraite à 70 ans!Les Français qui n'ont pas bien suivi ont dû être surpris d'apprendre samedi 1er novembre -jour de la Toussaint!-, que leurs députés avaient voté dans la nuit, sans que l'on y prenne garde, une disposition permettant aux salariés de travailler jusqu'à l'âge de 70 ans, sur une base volontaire évidemment.Les réactions de plusieurs porte paroles de la gauche et des syndicats ne s'y sont pas trompés. Il est clair, comme l'a déclaré la député des Verts, Martine Billard, que "l'âge de la retraite est insidieusement repoussé à 70 ans".Le volontariat n'est, à ce stade, qu'un cache sexe d'une réforme fondamentale à venir, du fait que, selon toute vraisemblance, de moins en moins de salariés auront suffisamment cotisé à leur arrivée à l'âge de la retraite légale, à 65 ans...
Ce qui est plus grave aujourd'hui, c'est que la crise financière et la récession dans laquelle est entrée la France -les chiffres du dernier trimestre le confirmeront dans quelques jours- servent de prétexte à accélérer et légitimer ces évolutions. Au début de l'année, le refrain était "les caisses sont vides"; désormais, ça va être "on n'y peut rien, c'est la crise"...Ce serait acceptable si le président de la République tenait un discours de vérité aux Français, non pas sur l'ampleur de la crise, de ce point de vue, il en a rajouté dans le rôle du chef des pompiers planétaires envoyés sur le front du "11 Septembre de la finance"...Non, c'est sur sa vision de l'évolution de la société française que le chef de l'Etat ne dit pas aux Français où il nous entraîne..."
-Et bientôt, la retraite à 70 ans | Mediapart
-Retraite à 70 ans: le PS demande le retrait de l’amendement
-Une idéologie en fin de vie : la retraite à 70 ans | AgoraVox
--------------------------------------------------------------------
- Retraites: Logique purement comptable ?
>>Critique de la logique comptable en matière de retraites | AgoraVox
>>Défendre le principe du système de retraite par répartition | AgoraVox

-Fonds de pension : alerte !

Aucun commentaire: