Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 22 février 2009

Barenboïm: Un symbole concret d'harmonie


Barenboim : un passeur, assurément...

"L'Israélien Daniel Barenboim et le Palestinien Edward Saïd
veulent créer un atelier de jeunes musiciens venus d’Israël et de différents pays du Moyen Orient dans le but d’associer des études et une formation musicale à un partage des connaissances et une compréhension mutuelle entre des peuples de cultures traditionnellement antagonistes.
Dans cet atelier, de jeunes musiciens font progresser leurs connaissances musicales tout en coexistant avec des gens de pays parfois en conflit avec le leur."

_______________________________

Israël Palestine à l’unisson de Daniel Barenboïm:
Honorable indignité...

Le pianiste et chef d’orchestre a reçu la nationalité palestinienne. Le passeport lui a été remis par des membres des autorités palestiniennes, lors de son dernier concert à Ramallah, en signe de couronnement pour son action en faveur de la paix. Musicien de renommée internationale, Daniel Barenboïm a toujours joué de son influence pour tenter de renouer le fil de la paix entre les deux pays. Ami de l’écrivain palestinien Edward Saïd, les deux hommes ont fondé un institut de musique pour promouvoir les relations entre musiciens palestiniens et israéliens. La formation musicale, le West-Eastern Divan Orchestra constitue l’accord parfait, la réunion musicale et artistique entre deux pays qui se refusent, depuis plusieurs années, à la paix.Avec cette farouche volonté de défendre la musique allemande et de s’opposer à la colonisation de la Cisjordanie, cet Israélien d’origine argentine, s’attire la haine des intégristes juifs. D’ailleurs, les déclarations des ultra-orthodoxes du parti Shass n’ont pas manqué lors de son attribution du passeport palestinien. Leur président, Yaacov Mergui a demandé à ce qu’on lui retire sur-le-champ sa nationalité israélienne, le comparant au député arabe Azmi Bishara accusé d’avoir trahi Israël en divulguant des informations au Hezbollah.Ce dernier a d’ailleurs ajouté : “C’est une honte pour l’Etat d’Israël. Je suis sûr que pour les citoyens israéliens, Barenboïm a perdu le droit moral d’être un Israélien“. Yaacov Mergui fonde ses propos sur cette règle qui consiste à considérer tout Israélien adoptant la nationalité d’un pays “ennemi” comme un traître potentiel, indigne de cette citoyenneté...."

-West-Eastern Divan
-Daniel Barenboim

-Théo Klein : entretien autour du Manifeste d’un Juif libre:
"Le Manifeste d’un Juif libre à l’occasion duquel Théo Klein nous livre cet entretien est un appel au dialogue politique, une demande écrite adressée aux deux camps pour qu’ils se rejoignent à nouveau et se décident enfin à reconnaître l’autre, à vivre en paix, chacun dans ses frontières respectives...."
-Frédéric Laffont : entretien autour d’Israël Palestine:
"Darwich disait : « Ne m’impose pas ton histoire, je ne t’imposerai pas la mienne et l’histoire se moquera de nous deux ». C’est très important ne pas être dans l’idée de la Palestine ou dans l’idée d’Israël, mais d’être proche du sujet palestinien et israélien...."
-Blog de L. Monserrat -Signe politique
------------------------------

- Confédération judéo-arabe ?

Aucun commentaire: