Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 6 juillet 2010

Golfe du Mexique: oublié ?

B(elle) P(ollution): ça continue de plus belle...

(suite)



-Le 1° mai, Hayward, le directeur de BP déclarait: "L'impact environnemental de ce désastre sera probablement très modeste"
-En juin, Obama le baptisait: "Onze septembre écologique"

Minimisation coupable d'un côté.
Opération de communication et de dramatisation sans pertinence, de l'autre, le discours présidentiel montrant ses limites. Que peut Barack Obama face aux Big Oil , malgré la logistique impressionnante?

_____Les autres compagnies pétrolières, prudentes,ont fini par se désolidariser de la multinationale anglaise
en perdition, déclarant que la fuite était "
évitable" et qu'elles n'auraient "pas procédé au forage de ce puits." (Oil executives testify_Wall Street Journal-16 juin 2010)
__Les fonds de pension anglais alignés sur la valeur boursière de BP commencent à voir d'un mauvais oeil les mesures de rétorsion américaines. L'ancien ministre Tom Watson s'est inquiété
d'"
une crise sérieuse pour des millions de retraités au Royaume-Uni". (Monde Diplo- juin)
Il serait donc bon pour eux qu'on laisse BP polluer en rond?..
(Fonds de pension, pièges à cons!)


Et pourtant , il continue de se déverser dans le golfe, répandant la désolation...
Le delta du Mississippi est asphyxié, l'extension du désastre continue, au large, pour des mois encore, peut-être plus, des années peut-être...Aujourd'hui, c'est
Le Texas qui est touché._
Le pire est peut être à venir
et la pression monte
Les langues se délient sur les responsabilités de cette catastrophe, qui ne doit rien au hasard (comme en Alaska).__ BP tente de dissimuler les dégâts
____Naomi Klein dénonce cette blessure infligée par des intérêts court-termistes, la recherche du
pétrole à tout prix... (Gulf oil spill - A hole in the world)
Elle souligne aussi le silence assourdissant des écologistes institutionnalisés, serviteurs du système, comme Greenpeace.
-Alerte à Deepwater !

Aucun commentaire: