Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 5 août 2010

Nuit du 4 Août

I had a Dream last Night...

Mais il ne s'est rien passé
__________ce qui explique un réveil un peu difficile...



__Ayant entendu J.F.Copé évoquer "une atmosphère de nuit du 4 Août", à propos des dernières manifestations et des rumeurs circulant concernant les "affaires" récentes, qui ébranlent le Château, on pouvait croire qu'il faisait allusion à la nécessité de prochains et radicaux changements , une sorte de révolution, analogue à ceux qui caractérisèrent cette fameuse nuit où furent abolis les privilèges de l'Ancien Régime (même s'ils demeurèrent en fait encore bien présents jusqu'au 19° siècle pour certains, avant que ne s'en reconstituent d'autres, de nature différente, avec le développement industriel et le triomphe de la bourgeoisie entrepreneuriale et affairiste, bien décrits par Balzac et Marx...)[_-voir décret-_]
-[Il est vrai que Mr Copé avait pris soin de souligner le caractère "malsain" de cette "atmosphère", au cas où on aurait pu le prendre pour un dangereux révolutionnaire, contestant les fastes et l'arbitraire du nouveau régime.Mais prendre des libertés avec l'histoire ne le gène pas...]

__On pouvait s'attendre à ce que notre Monarque célèbre avec faste l'événement, en passant la nuit au Fouquet's, en brillante compagnie, s'engageant à renoncer aux petits et aux grands privilèges, aux déjà anciennes et nouvelles féodalités, pour lui même et ses soutiens fortunés, s'engageant à préparer une session exceptionnelle du Congrès (Assemblée Nationale et Sénat réunis à Versailles), afin de refonder une société sur des bases plus justes, en instaurant des mécanismes économiques d'une autre nature, en supprimant les nouvelles féodalités qui se sont constituées depuis surtout une vingtaine d'années, notamment la dictature des puissances financières, qui ont colonisé le pouvoir politique, au mépris de l'intérêt général.
On ne demandait pas un acte de générosité individuelle des plus fortunés, propre à soulager leur conscience, qui ne résoud rien,comme ces
40 milliardaires qui s'engagent à donner la moitié de leur fortune...

______On attendait aussi qu'il s'engage à préparer un sommet européen concernant la résolution de ces problèmes, qui débordent les frontières de la "doulce France", et à convoquer rapidement une réunion d'un G (20 ou 30), pour faire enfin une analyse des causes profondes de la crise (prévisible) et prendre enfin des mesures concrètes concernant, entre autres problèmes de fond:
-une vraie réforme monétaire, consacrant la fin du dollar-roi, notamment
- des règles strictes concernant les super-concentrations industrielles et les pratiques des multinationales, qui dictent leurs intérêts aux Etats
- un rééquilibrage économique et politique des superpuissances, une modification en profondeur des finances mondiales, des systèmes bancaires, des finan
ces publiques, la fin réelle des paradis fiscaux, une remise en question des inégalités qui se creusent, une refonte des institutions internationales :ONU, FMI, OMC..., etc...
Bref, une "révolution"
.
________________I had a dream...
__________________________________
Nuit du 4 août : I had a Dream last night... : repris dans AgoraVox

Aucun commentaire: